Les 3 créateurs les plus prometteurs du Festival d’Hyères

Article publié le 21 avril 2016

Texte : Edouard Risselet
Photo : Evangelia Kranioti

Dix candidats sont en lice pour remporter le Grand Prix du Jury Mode de la 31e édition du Festival international de mode et de photographie d’Hyères qui s’est ouvert le 21 avril 2016 à la villa Noailles. Voici les trois talents sur lesquels nous avons décidé de miser cette année.

Présidé cette année par Julien Dossena à qui l’on doit la renaissance du prêt-à-porter de Paco Rabanne, le Jury Mode du Festival d’Hyères récompense chaque année depuis 1985 de jeunes créateurs talentueux. Avant Annelie Schubert l’an dernier, des designers devenus incontournables à l’image de Felipe Oliveira Baptista, Anthony Vaccarello ou Viktor & Rolf  se sont vus décerner le Grand Prix du Jury Mode.

Une distinction significative dans le monde de la mode qui propulse de manière immédiate la carrière du jeune gagnant. Le Grand Prix Première Vision offre une bourse de création, une visibilité sur des salons à Paris et New York, un projet de collaboration avec les Métiers d’Art de Chanel – partenaire du festival – et une collection capsule en partenariat avec Petit Bateau.

La décision finale reviendra au jury composé entre autres de l’artiste Coco Capitán, du chausseur Pierre Hardy, de la critique Nicole Phelps et de l’éditeur Luis Venegas. Parmi les dix candidats parvenus jusqu’à l’ultime étape du concours et qui défileront cette semaine sur un podium dressé dans les jardins de la villa Noailles, les designers Laura Boned, Hanne Jurmu & Anton Vartiainen et Wataru Tominaga ont particulièrement retenu notre attention.

LAURA BONED

Laura Boned collection Femme « Memories of wound on a body »
Photo : Adrien Toubiana, Thomas Cristiani
Stylisme : Danielle van Camp
Production : Kitten

Laura Boned est française. Après un an de classe préparatoire à Paris, la créatrice a rejoint la Suisse pour suivre un bachelor à l’école HEAD de Genève. Elle est actuellement stagiaire chez Christian Dior couture.
La collection composée de six silhouettes qu’elle présente à la villa Noailles s’intitule « Memories of wounds on a body ». Inspiré par l’univers automobile, les photos de crashs de Nicolai Howalt et les sculptures de John Chamberlain, son vestiaire traduit cette violence par la collision de différents matériaux qui forment un plissage homologué pour Hyères. La présence de Laura Boned dans la sélection de la 31e édition du festival n’est pas accidentelle.

HANNE JURMU & ANTON VARTIAINEN

Hanne Jurmu & Anton Vartiainen collection homme
Photo : Adrien Toubiana, Thomas Cristiani
Stylisme : Danielle van Camp
Production : Kitten

Les créateurs Hanne Jurmu & Anton Vartiainen ont fait le chemin depuis la Finlande pour se rendre à Hyères. Ces deux designers se sont associés lors de leur passage à l’École supérieure Aalto d’art, de design et d’architecture d’Helsinki pour imaginer en symbiose une collection masculine. Leurs silhouettes pittoresques, parfois recouvertes de pétales de fleurs, semblent tout droit échappées d’un tableau de Van Gogh.

WATARU TOMINAGA

Wataru Tominaga collection homme
Photo : Adrien Toubiana, Thomas Cristiani
Stylisme : Danielle van Camp
Production : Kitten

Wataru Tominaga a fait ses armes auprès de John Galliano, un ex-élève de la Central Saint Martins de Londres où le jeune créateur a lui aussi étudié. Le candidat en lice pour remporter le Grand Prix du Jury Mode présente une collection que la notion de minimalisme omniprésente dans la mode ne semble pas avoir effleurée. Cette détonation de couleurs saturées est théoriquement décrite comme masculine mais n’impose pas de sexe dans les faits. Son exploration des frontières du genre et son habile manipulation des proportions précipite immédiatement Tominaga dans notre liste de favoris. Annonce du vainqueur le 25 avril.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Mode

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Mode

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

Mode

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Mode

À quand un enseignement décolonial de la mode ?

Loin d’être universel, le concept de mode renvoie à une pluralité d’imaginaires, d’esthétiques et de vécus invisibilisés par une histoire coloniale qu’une nouvelle génération appelle aujourd’hui à déconstruire – notamment via l’enseignement.

Mode

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

Mode

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

lire la suite

> voir tout

Mode

Réclamant un arrêt du décompte des votes à mesure que les chances de Donald Trump d’être réélu s’amenuisent, des républicain·e·s parfois armé·e·s ont essayé de s’introduire dans des centres de dépouillement

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.