Le canapé est-il le nouveau sac à main ?

Article publié le 29 avril 2016

Texte : Edouard Risselet
Photo : courtesy of Loewe

Les maisons de mode ne s’arrêtent plus à la bougie parfumée. Elles sont de plus en plus nombreuses à proposer vaisselle, parures de lit et mobilier estampillés du logo et des codes de leur prêt-à-porter. De la mode au mode de vie, vers un luxe total.

Dîner Hermès, boire Versace et dormir Rick Owens. C’est ainsi qu’aurait pu débuter la préface de l’autobiographie de Mouna Ayoub. C’est aussi un fantasme rendu réalité par les grandes griffes qui, en parallèle des collections de prêt-à-porter enrichissent leur catalogue d’un chapitre mobilier.

Photo : courtesy of Bottega Veneta

Au Salon du meuble qui se tient chaque année à Milan, Loewe a présenté à l’occasion de cette 55e édition une ligne de mobilier imaginée par son directeur artistique Jonathan Anderson. La collection de six pièces se compose de mobilier en chêne recouvert de cuir marqueté selon la tradition de la maison. Après la révélation l’an dernier d’une série de cinquante bols en cuir, cette nouvelle étape souligne l’intrusion croissante des marques de mode dans les intérieurs.

Les griffes de mode présentes à la Design Week de Milan se font de plus en plus nombreuses, quitte à concurrencer les spécialistes de l’ameublement. Les Italiens Armani, Versace, Bottega Veneta, Missoni, Diesel, Etro, Fendi, Roberto Cavalli et Marni se voient cette saison rejoints par La Perla qui fait ses premiers pas dans le monde du design avec une coiffeuse en verre, laiton et soie.

Photo : courtesy of Calvin Klein Home

Un art de vivre complet

Après le lancement controversé de sa ligne d’abayas plus tôt en 2016, le duo Dolce & Gabbana présentait à Milan une ligne de « réfrigérateurs d’art » aux couleurs de la Sicile, créés en collaboration avec le spécialiste de l’électroménager Smeg. Pour les amateurs d’un luxe plus mesuré mais tout aussi ostentatoire, Fendi Casa propose dans son catalogue la réalisation d’une cuisine sur-mesure, où les placards s’ouvrent et se ferment à l’aide de poignées double F, de la même forme que les fermoirs de l’iconique sac baguette de la maison romaine.

Cette extension sans limite des univers des griffes de mode traduit le dessein de proposer à leur clientèle l’accès à un art de vivre totalement régit par leurs conventions organiques. Ainsi, un intérieur signé Hermès fera hommage aux coutumes équestres du sellier français et du mobilier Rick Owens fera la part belle à l’austérité tribale propre à la marque.

Photo : courtesy of Rick Owens

Malgré une distribution exclusive, ces lignes parallèles arrondissent aussi le chiffre d’affaires des griffes qui cherchent sans cesse de nouveaux ressorts de croissance. Armani précise que les ventes d’Armani/Casa ont progressé de 11% l’an dernier et Missoni Home représente 20% des résultats du groupe. L’hypothèse d’un canapé oversized Conforama x Vetements n’est pas inenvisageable.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Mode

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Mode

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

ArtCulture

Pourquoi la figure du clown fascine le monde créatif ?

Des mèmes de Donald Trump déguisé aux blockbusters tels que Joker ou Ça, le personnage initialement comique du clown s’affirme désormais comme une figure dramatique, voire inquiétante. Une nouvelle stature qui inspire la mode, la musique et l’art contemporain, attirés par son aura sulfureuse.

Mode

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Mode

À quand un enseignement décolonial de la mode ?

Loin d’être universel, le concept de mode renvoie à une pluralité d’imaginaires, d’esthétiques et de vécus invisibilisés par une histoire coloniale qu’une nouvelle génération appelle aujourd’hui à déconstruire – notamment via l’enseignement.

Mode

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

lire la suite

> voir tout

Mode

La maison Balenciaga dévoilera sa collection automne-hiver 2020/2021 le 6 décembre via un jeu vidéo futuriste conçu spécialement pour l’occasion, baptisé « Afterworld: The Age of Tomorrow »

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.