Larry Clark x Eugène Riconneaus

Qu’ont en commun le réalisateur américain culte de Kids et le designer de souliers français ? L’amour du skate, du rock’n’roll, des rebellions en tout genre et une certaine fascination pour l’adolescence, cette période bénie où l’on risque beaucoup pour si peu parfois…
Après avoir travaillé sur un modèle de chaussures de skate ensemble, Larry Clark et Eugène Riconneaus ont pensé cette exposition en duo nommé New York . Dans l’espace petit mais lumineux des Outcasts Studios nichés au fond d’une cour à côté de la Place des Vosges (un des quartiers parisiens préférés de Clark), s’impose le fruit de cette collaboration.
On admire des clichés très connus de Clark, notamment la série autour de jeunes expérimentant la nudité en toute liberté, totalement réinterprétés façon Riconneaus, qui convoque ici son œuvre photographique Young Users 2000. Son outil : les traces laissées par les roues des skateboards – que l’on retrouve en couleur sur des rampes également exposées. Une belle illustration du motto Live Fast, Die Young…

Jusqu’au 25 Avril – Outcasts Studio & Gallery – directed by Géraldine Postel, 2 rue des francs Bourgeois à Paris 75003

Exposition sponsorisée par EPSON.

Un texte de Sophie Rosemont