Avec les JAW, Givenchy redéfinit les règles du sneaker game

Article publié le 1 décembre 2018

Photo : les sneakers JAW Low-Top de Givenchy.
Texte : Antoine Leclerc-Mougne.

Depuis l’arrivée de la directrice artistique Clare Waight Keller à la tête de la maison française, Givenchy est en pleine transformation. Une évolution marquée par un retour dans le calendrier haute-couture, la création de la robe de mariée de Meghan Markle, et maintenant la sortie d’une nouvelle version des JAW, modèle de sneakers déjà iconique.

La dernière fois que vous avez prononcé le mot « jaw », c’était pour la sortie des Dents de la mer en 1976 (Jaws en anglais) ou alors peut-être pour celle du single « Joe le taxi » de Vanessa Paradis en 1987… Bref, dans les deux cas, c’était il y a bien trop longtemps. Mais désormais grâce à Givenchy, JAW va à nouveau se retrouver dans toutes les bouches et surtout à tous les pieds de celles et ceux qui, au niveau du style, ont un temps soit peu compris quelle était la marche à suivre.

 

Vidéo : Yann Weber. Modèles : Anna Herrera @Suprememgmt, Lukas Adriaensens @Rebelmanagementbe. Directeur de casting : Bert Martirosyan. DOP : Ludwik Pruszkowski. Set Design : System_F. Maquillage : Dariia Day @Atomomanagement. Coiffure : Yumiko Hikage @Saint_germain_agency. Post-production : Saint Louis. Musique : Clon – First Love (Techno Remix). Design graphique : Golgotha. Vêtements et sneakers : Givenchy.
Urbaines, racées et souples, les JAW sont désormais disponibles dans une version basse pour homme et pour femme, dans des versions monochromes noire et blanche, auxquelles s’ajoutent des variations de coloris (camel, brun roux et brun chez la femme ou violet, bleu et rouge chez l’homme). À la croisée entre le streetwear, le sportswear et le style industriel, les JAW multiplient les influences, allant des tennis de course des années 60 au dad-shoes high-tech des années 90.
La semelle crantée inédite rappelle volontairement les dents et les mâchoires d’un requin. Sauf qu’au lieu de mordre la chair, c’est au bitume qu’elles vont s’accrocher. L’occasion pour Antidote de mettre en scène la JAW Low-Top et de proposer, au sein d’une vidéo exclusive, sa propre interprétation d’un modèle qui a la niaque et les crocs.
Dans une salle de jeux d’arcade baignée par la lumière des néons fluorescents et par celle des écrans de gaming, une bande d’amis se challengent dans plusieurs jeux comme une course de moto ou un tournoi de rodéo mécanique. Mais ce sont surtout les deux protagonistes de la vidéo, les mannequins Anna Herrera et Lukas Adriaensens aperçus lors du dernier défilé Givenchy, qui finissent la compétition en beauté avec une battle de Dance Revolution. Une façon de nous démontrer que, sur l’accélérateur, à l’étrier ou sur le dancefloor, le pied est forcément boosté par le style, la souplesse et la technicité des JAW. Tout ça est tellement « jaw-dropping » comme on dit en anglais, que les autres pieds peuvent définitivement aller se rhabiller.
La sneaker JAW Low-top est disponible pour homme et femme dans les boutiques Givenchy et sur givenchy.com.

Les plus lus

Alton Mason : « Où sont les coiffeur·euse·s, les stylistes, les directeur·rice·s artistiques de couleur ? »

Danseur de formation, Alton Mason a multiplié les apparitions marquantes sur les podiums et autres campagnes de mode ces dernières saisons, au point d’être élu mannequin masculin de l’année par Models.com en 2020, tout en devenant le protégé de Naomi Campbell et de Virgil Abloh. Sa prochaine pirouette : le rôle de Little Richard dans Elvis, le nouveau film de Baz Luhrmann, prévu pour 2022. De quoi annoncer un futur saut vers la musique ?

Lire la suite

Alton Mason: « Where are the hairstylists, make-up artists and art directors of color? »

A dancer by training, Alton Mason has over the past few seasons made a number of memorable appearances on catwalks and elsewhere in fashion – so memorable that he’s been named male model of the year by Models.com for 2020 and become the protégé of Naomi Campbell and Virgil Abloh. For his next trick, Mason will be playing the role of Little Richard in Elvis, Baz Luhrmann’s new film, slated for 2022. Could this be the prelude to a musical debut?

Lire la suite

Série mode : la collection hiver 2021/2022 de Fendi vue par Lee Wei Swee

Immortalisée par le photographe Lee Wei Swee pour le dernier numéro d’Antidote hiver 2021-2022, la première collection de prêt-à-porter féminin de Kim Jones pour Fendi célèbre l’histoire de la maison romaine à travers une série de silhouettes monochromes, constellées de références à ses différent·e·s bâtisseur·e·s – des cinq filles d’Adele et Edoardo Fendi à Karl Lagerfeld.

Lire la suite

Comment Antidote et Valentino ont célébré l’anniversaire de Lena Situations ?

Pour célébrer la publication du premier Antidote Newspaper, l’anniversaire de sa cover girl Lena Situations et la sortie de la ligne « The Party Collection » de Valentino, la maison italienne a organisé un cocktail dans son flagship de la rue Saint-Honoré, en collaboration avec Antidote. Retrouvez toutes les photos de l’événement ci-dessous.

Lire la suite

Lena Situations ou l’émergence d’une star normale

Suivie par deux millions de personnes sur YouTube, trois sur Instagram, et autrice d’un bestseller vendu à plus de 400 000 exemplaires, la créatrice de contenus de 24 ans Lena Mahfouf (alias Lena Situations) incarne un nouveau modèle d’influenceuse parisienne sans filtre qui fait de ses complexes une force et s’assume avec authenticité.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.