Fashion Forward aux Arts Déco, la mode au sommet

Article publié le 29 avril 2016

Texte : Edouard Risselet
Photo : Luc Boegly

À l’occasion du trentenaire de sa collection de mode, le musée des Arts Décoratifs expose jusqu’au 14 août les plus belles pièces de sa garde-robe. De la couture de Charles Frederick-Worth aux hoodies Vetements, trois siècles de mode au panthéon.

Après Volez, Voguez, Voyagez de Louis Vuitton au Grand Palais et avant l’Anatomie d’une collection au Palais Galliera, le musée des Arts Décoratifs de Paris présente Fashion Forward, une exposition rétrospective de trois siècles de mode.

La grande nef du musée qui fête cette année le trentenaire de sa division mode enfile 300 pièces de mode féminine, masculine et enfantine. Le parcours explore de façon chronologique les relations entre l’habillement et la société, le vêtement et l’avant-garde, la mode et l’art.

Photo : Luc Boegly

« Art ou art appliqué ? » Pierre Bergé – à l’origine de l’introduction de la mode dans l’enceinte du musée du Louvre – s’interroge dans la préface du catalogue de l’exposition. Avant de balayer l’existentielle question d’un « Qu’importe, le monde contemporain n’en finit pas de culbuter les hiérarchies ».

Le monde contemporain a aussi métamorphosé, bousculé et transgressé la mode telle que l’avaient conçue les premiers couturiers. Des robes de cour à crinolines et corsets lourdement brodés au perfecto tagué de Louis Vuitton par Nicolas Ghesquière, les créations exposées trônent sur une installation d’escaliers dont les chemins s’entrecoupent pour mieux se rejoindre. Fashion Forward canonise en toute fin de son voyage la robe hoodie du défilé Vetements automne-hiver 2016-2017. Son plastron annonce « May the bridges I burn light the way ». Le futur de la mode sera éclairé.

L’exposition « Fashion Forward » est à découvrir au Musée des Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris, jusqu’au 14 août 2016.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

lire la suite

voir tout

Mode

La députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez a récolté plus de 200 000$ en jouant à un jeu vidéo en streaming sur Twitch, pour venir en aide aux personnes touchées par le coronavirus

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.