Découvrez la nouvelle collection Antidote Care inspirée par Leigh Bowery

Article publié le 5 avril 2019

Share :

Direction de création et photos : Yann Weber. Design graphique : Tsuvasa Saïkusa. Coordination collection : Bénédicte Kaluvangimoko. Coordination mode : Charlotte Gendron.
Looks : Antidote Care Season 3.
04/04/2019

100% vegan et upcyclée, la collection capsule Antidote Care Season 3 est disponible en exclusivité aux Printemps de la Femme et de l’Homme, à Paris.

Il y a un an, Antidote lançait ses propres collections de vêtements et ouvrait un corner au Printemps de l’Homme, à l’étage dédié aux créateurs et marques de luxe, aux côtés de Saint Laurent, Dior, Balenciaga, Burberry, Versace, Loewe et bien d’autres. Aujourd’hui, Antidote entame un nouveau chapitre avec l’ouverture d’un corner supplémentaire au deuxième étage du Printemps de la Femme : une collaboration s’inaugurant avec le lancement d’une collection capsule exclusive Antidote Care, à découvrir dans son ensemble au sein du grand magasin parisien. Elle s’inspire notamment du performeur et organisateur de soirées extravagantes Leigh Bowery, figure incontournable de la vie nocturne underground dans les années 80-90, qui se plaisait à arborer des tenues excentriques le recouvrant intégralement.

Elle est composée d’une sélection de fins de séries de tissus retravaillés sur le principe de l’upcycling, dans le prolongement des valeurs défendues par le magazine. 100% vegan, elle est fabriquée à partir de textile d’origine végétale ou de fibres synthétiques, et ne contient aucun matériau d’origine animale, soit aucune forme de fourrure, cuir, laine, cachemire, plumes ou soie.

Cette ligne comprend des blouses, robes-chemises et pantalons constitués à partir de patchworks d’un lot de pièces à rayures de différentes couleurs, redécoupées et réassemblées alors qu’elles étaient destinées à être jetées. La capsule est complétée par des crop tops, vestes, leggings et gants fabriqués à partir d’un tissu de jersey blanc : une fin de série dont il ne restait qu’une très faible quantité, destinée à être détruite avant d’être récupérée, customisée et recouverte d’imprimés floraux par nos équipes. La capsule est par ailleurs présentée dans l’une des vitrines du Printemps Haussmann, entièrement dédiée à cette collection.

Vidéo : Sérapis Joël Dirat.

La collection Antidote Care Season 3 est dès à présent disponible au deuxième étage du Printemps de la Femme, ainsi qu’au premier étage du Printemps de l’Homme, 64 boulevard Haussmann, Paris 9.

100% vegan et upcyclée, la collection capsule Antidote Care Season 3 est disponible en exclusivité aux Printemps de la Femme et de l’Homme, à Paris.

Il y a un an, Antidote lançait ses propres collections de vêtements et ouvrait un corner au Printemps de l’Homme, à l’étage dédié aux créateurs et marques de luxe, aux côtés de Saint Laurent, Dior, Balenciaga, Burberry, Versace, Loewe et bien d’autres. Aujourd’hui, Antidote entame un nouveau chapitre avec l’ouverture d’un corner supplémentaire au deuxième étage du Printemps de la Femme : une collaboration s’inaugurant avec le lancement d’une collection capsule exclusive Antidote Care, à découvrir dans son ensemble au sein du grand magasin parisien. Elle s’inspire notamment du performeur et organisateur de soirées extravagantes Leigh Bowery, figure incontournable de la vie nocturne underground dans les années 80-90, qui se plaisait à arborer des tenues excentriques le recouvrant intégralement.

Elle est composée d’une sélection de fins de séries de tissus retravaillés sur le principe de l’upcycling, dans le prolongement des valeurs défendues par le magazine. 100% vegan, elle est fabriquée à partir de textile d’origine végétale ou de fibres synthétiques, et ne contient aucun matériau d’origine animale, soit aucune forme de fourrure, cuir, laine, cachemire, plumes ou soie.

Cette ligne comprend des blouses, robes-chemises et pantalons constitués à partir de patchworks d’un lot de pièces à rayures de différentes couleurs, redécoupées et réassemblées alors qu’elles étaient destinées à être jetées. La capsule est complétée par des crop tops, vestes, leggings et gants fabriqués à partir d’un tissu de jersey blanc : une fin de série dont il ne restait qu’une très faible quantité, destinée à être détruite avant d’être récupérée, customisée et recouverte d’imprimés floraux par nos équipes. La capsule est par ailleurs présentée dans l’une des vitrines du Printemps Haussmann, entièrement dédiée à cette collection.

Vidéo : Sérapis Joël Dirat.

La collection Antidote Care Season 3 est dès à présent disponible au deuxième étage du Printemps de la Femme, ainsi qu’au premier étage du Printemps de l’Homme, 64 boulevard Haussmann, Paris 9.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Pourquoi les marques de mode se transforment en nouveaux ministères de la culture ?

Pour susciter toujours plus de désir autour de leurs collections, les marques de mode sont de plus en plus nombreuses à faire appel à des créatifs issus d’autres champs artistiques. Dans cette ère du tout culturel, elles se livrent une concurrence accrue pour capter notre attention et séduire notre intellect. Quitte parfois à s’éloigner du produit.

Découvrez la cinquième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Givenchy, Dries Van Noten, Versace, Ludovic de Saint Sernin, Y/Project, Ottolinger, C.P. Company, Marni ou encore Abra. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Comment le Moyen Âge est-il redevenu cool ?

S’étendant sur une durée de mille ans, de la fin du Ve siècle à la fin du XVe siècle, le Moyen Âge demeure dans l’imaginaire collectif une période sombre, sale, voire violente, et souffre de son association à de nombreux clichés. Pourtant, si son nom contient en lui-même l’idée d’une certaine médiocrité, cette longue période historique a été traversée par de grandes évolutions tant dans les arts que dans la mode ou encore concernant l’organisation de la société. Redécouverte grâce au travail des médiévistes, elle nourrit aujourd’hui l’inspiration d’un grand nombre de designers qui participent, à leur manière, à sa réhabilitation.

Printemps.com : enfin un espace e-commerce inclusif dédié à la mode

Le grand magasin a lancé il y a quelques jours son nouveau site Printemps.com : un espace e-commerce agrémenté d’un magazine online conçu en collaboration exclusive avec la rédaction d’Antidote, qui défend des valeurs communes d’inclusivité, de diversité et d’éco-responsabilité.

Découvrez la quatrième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Gucci, Prada, Versace, Acne Studios, GmbH, Marine Serre, Ambush ou encore Y/Project. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Découvrez la troisième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Prada, Acne Studios, Christian Louboutin, Ann Demeulemeester, Marine Serre, Courrèges. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

lire la suite

> voir tout

Mode

Découvrez la quatrième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

inscription newsletter antidote

Inscription réussie.