Olivier Rousteing réactualise l’héritage de Pierre Balmain pour l’automne-hiver 2023/2024

Article publié le 2 mars 2023

Texte : Henri Delebarre. Photos : Balmain.

Olivier Rousteing présentait sa nouvelle collection pour la maison Balmain, mercredi 1er mars, lors d’un défilé au Carreau du Temple, dans le 3ème arrondissement de Paris.

Pour cette nouvelle saison, Olivier Rousteing proposait plusieurs pièces de tailoring déconstruites, telles que des vestes coupées au niveau des épaules pour devenir des bustiers.
Célébrant le riche héritage de la maison fondée par Pierre Balmain en 1945, ces créations rendaient hommage aux coupes architecturales du couturier et à sa silhouette Jolie Madame, à travers des coupes aiguisées, des tailles cintrées, des épaules accentuées, et des volumes élaborés.

Adaptée pour le monde d’aujourd’hui, le New French Style et la silhouette Jolie Madame, avec ses plis savamment placés créant des lignes soulignant l’architecture du vêtement, s’actualisaient sur des looks en jean ou en maille.
Rivières de strass, cascades de perles, broderies opulentes et maximalistes… Olivier Rousteing dévoilait également des pièces faisant ressurgir le souvenir de certaines de ses premières créations pour Balmain, inspirées par la richesse des œufs de Fabergé, et qui célébraient en même temps l’amour de Pierre Balmain pour les broderies de perles. Ailleurs, ces dernières se muaient en pois, un motif récurrent dans les collections de Balmain.
Après avoir réintroduit le monogramme de Pierre Balmain, baptisé « Labyrinthe », Olivier Rousteing exhumait des archives un autre motif , disposant les initiales du couturier en damier, inspiré des sols des chateaux de Versailles ou de la Loire.

Sculpturaux, des corsets et robes à basques sonnaient quant à eux comme une ode à Jean Paul Gaultier, une maison pour laquelle Olivier Rousteing a été invité à concevoir une collection de Haute Couture, présentée en juillet 2022.

Le designer collaborait également avec le chapelier Stephen Jones afin de concevoir des chapeaux et bérets faisant entrer dans le 21ème siècle les couvrechefs autrefois dessinés par Pierre Balmain.

Les plus lus

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote.

Lire la suite

Nike réinvente son emblématique ensemble Tech Fleece pour ses dix ans

Lancée il y a tout juste dix ans, la gamme « Tech Fleece » de Nike, composée de survêtements chauds, légers et polyvalents, taillés dans un tissu technique ultra-doux, s’améliore et se réinvente dans une version plus respectueuse de l’environnement, plus chaude et plus légère, qui se décline dans des coloris inédits.

Lire la suite

Christian Louboutin s’inspire du basketball et des années 90 pour sa nouvelle sneaker « Astroloubi »

Dévoilée en juin dernier lors de la Fashion Week homme printemps-été 2024 de Paris et photographiée dans le dernier numéro d’Antidote « Now or Never », la nouvelle paire de sneakers « Astroloubi » fusionne l’esthétique de la chaussure de basket des années 1990 et les codes emblématiques de la maison Louboutin, tels que la semelle rouge carmin et les détails cloutés.

Lire la suite

La maison Fendi invite Stefano Pilati pour sa collection hiver 2023/2024 « Friends of Fendi »

Après avoir collaboré avec Donatella Versace, Marc Jacobs ou encore le label Skims de Kim Kardashian, le directeur artistique des collections féminines de la maison romaine Kim Jones a fait appel au designer Stefano Pilati, avec qui il est ami, pour concevoir une collection explorant la notion de liberté. Antidote l’a photographiée sur l’actrice et mannequin Hari Nef pour son numéro automne-hiver 2023/2024. 

Lire la suite

Rabanne x H&M : Julien Dossena et Ann-Sofie Johansson se livrent sur leur collaboration dans une interview exclusive pour Antidote

Après avoir fait appel à Stella McCartney, Donatella Versace ou plus récemment Casey Cadwallader de Mugler, le géant suédois H&M s’est associé à la maison Rabanne et à son directeur artistique, Julien Dossena, pour concevoir sa nouvelle collection capsule en collaboration avec un·e grand·e designer. En résulte des pièces à l’esthétique seventies audacieuses et festives, retranscrivant l’approche radicale et l’exploration des matières chères à Paco Rabanne.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.