Découvrez « Baby Don’t Hurt Me », la nouvelle collection Antidote Studio pour l’hiver 2021/2022

Article publié le 6 octobre 2021

Directeur de la création et photographe : Yann Weber. Mannequins : Harper Andria, Jonas Arthur, Benjamin Derlon, Rebecca Dorothy, Yasmin Eadala, Julien La Brien von Gemsjäger, Véronique Lemonnier, Axel Masse, Franco Romain. Coiffure : Chiao Chenet. Maquillage : David Lenhardt. Coordination mode : Nikita Radelet. Captation vidéo : Elsa David. Production : Solenn Roux. Assistant photo : Dan Spigelman. Musique originale : Count Baldor.

Antidote présente sa nouvelle collection Studio automne-hiver 2021/2022, comme toujours genderfree et 100% vegan.

Alors que le nouveau numéro d’Antidote Magazine — consacré à la thématique « Karma » — vient tout juste de paraître au sein d’une box ecofriendly entièrement biodégradable et comprenant des formats éditoriaux inédits, Antidote dévoile en parallèle sa nouvelle collection Studio pour l’automne-hiver 2021/2022. Baptisé « Baby Don’t Hurt Me », en clin d’œil au célèbre titre d’eurodance de Haddaway sorti en 1993, cette nouvelle collection comme toujours entièrement vegan et gender-free est disponible dès à présent sur notre eshop.

Rendant hommage et inspirée par les différentes cultures électro, et plus précisément par la sous-culture gabber qui a particulièrement influencé la mode ces trois dernières décennies, la collection « Baby Don’t Hurt Me » célèbre le pouvoir de la musique et de la danse, deux arts complémentaires et deux exutoires plus que jamais nécessaires à l’heure où les boîtes de nuit rouvrent enfin leurs portes et où le monde commence à revivre.
Née au début des années 90 aux Pays-Bas avant d’essaimer dans le monde entier, la musique gabber, sorte d’électro radicale dérivée du hardcore au rythme agressif et aux beats corrosifs ultra-rapides a inspiré à Antidote la création de pièces racées telles qu’un top et une mini-robe en cuir vegan reprenant le vocabulaire de la corsetterie et dont le décolleté s’inspire de la ligne des BpM qui dessine déjà la silhouette du KissKiss Bag, le premier sac d’Antidote sorti en mai 2021 et qui se pare cette saison d’un effet croco, décliné en jaune et vert fluos ou encore en noir ou en argenté.
Complétée par un bomber, un pantalon mais aussi par un large manteau en cuir vegan avec cape intégrée également disponible dans une fausse fourrure rose bonbon tout aussi cruelty-free, la bien nommée collection « Baby Don’t Hurt Me » s’appuie une fois de plus sur les valeurs chères à Antidote, telles que le respect de la vie animale, l’inclusivité et la sustainability. Reprenant l’imagerie gabber et portée dans un court-métrage par des mannequins enchaînant des pas de danses parfois empruntés au hakken, la nouvelle collection Antidote Studio reprend également sur certaines de ses pièces en coton un imprimé kitsch à l’effigie d’un chaton ailé inscrit dans un cœur surmonté de l’inscription « Baby Don’t Hurt Me » dans une typographie régressive évoquant l’âge d’or des réseaux sociaux des années 2000. Une esthétique juvénile que l’on retrouve ailleurs sur un pantalon loose en fausse fourrure couleur chewing-gum et qui contrebalance avec le brutalisme des entrelacs de chaînes métalliques imprimés sur une chemise, un pantalon et une robe à manches bouffantes en satin ou avec la violence exprimée sur un hoodie et un pantalon de jogging lacérés au niveau du cœur et de la cuisse. Autant de pièces à arborer sur le bitume ou sur la piste de danse de clubs perpétuant l’héritage des boîtes de nuit désaffectées autrefois prisées prisées par les communautés de Gabbers.



Les plus lus

Alton Mason : « Où sont les coiffeur·euse·s, les stylistes, les directeur·rice·s artistiques de couleur ? »

Danseur de formation, Alton Mason a multiplié les apparitions marquantes sur les podiums et autres campagnes de mode ces dernières saisons, au point d’être élu mannequin masculin de l’année par Models.com en 2020, tout en devenant le protégé de Naomi Campbell et de Virgil Abloh. Sa prochaine pirouette : le rôle de Little Richard dans Elvis, le nouveau film de Baz Luhrmann, prévu pour 2022. De quoi annoncer un futur saut vers la musique ?

Lire la suite

Alton Mason: « Where are the hairstylists, make-up artists and art directors of color? »

A dancer by training, Alton Mason has over the past few seasons made a number of memorable appearances on catwalks and elsewhere in fashion – so memorable that he’s been named male model of the year by Models.com for 2020 and become the protégé of Naomi Campbell and Virgil Abloh. For his next trick, Mason will be playing the role of Little Richard in Elvis, Baz Luhrmann’s new film, slated for 2022. Could this be the prelude to a musical debut?

Lire la suite

Série mode : la collection hiver 2021/2022 de Fendi vue par Lee Wei Swee

Immortalisée par le photographe Lee Wei Swee pour le dernier numéro d’Antidote hiver 2021-2022, la première collection de prêt-à-porter féminin de Kim Jones pour Fendi célèbre l’histoire de la maison romaine à travers une série de silhouettes monochromes, constellées de références à ses différent·e·s bâtisseur·e·s – des cinq filles d’Adele et Edoardo Fendi à Karl Lagerfeld.

Lire la suite

Comment Antidote et Valentino ont célébré l’anniversaire de Lena Situations ?

Pour célébrer la publication du premier Antidote Newspaper, l’anniversaire de sa cover girl Lena Situations et la sortie de la ligne « The Party Collection » de Valentino, la maison italienne a organisé un cocktail dans son flagship de la rue Saint-Honoré, en collaboration avec Antidote. Retrouvez toutes les photos de l’événement ci-dessous.

Lire la suite

Lena Situations ou l’émergence d’une star normale

Suivie par deux millions de personnes sur YouTube, trois sur Instagram, et autrice d’un bestseller vendu à plus de 400 000 exemplaires, la créatrice de contenus de 24 ans Lena Mahfouf (alias Lena Situations) incarne un nouveau modèle d’influenceuse parisienne sans filtre qui fait de ses complexes une force et s’assume avec authenticité.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.