Qui est Area, le duo de designers new-yorkais qui monte ?

Article publié le 29 mars 2016

Texte : Edouard Risselet
Photo : Charlotte Wales courtesy of Area

Ils s’appellent Beckett Fogg et Piotrek Panszczyk. Ces deux designers aux noms taillés pour un roman écrivent depuis 2013 l’histoire de leur label Area. La rédaction d’Antidote est tombée sous le charme de leur envoûtante collection automne-hiver 2016.

Face à Londres indétrônable et Paris réveillée, New York peine chaque saison à livrer de jeunes talents prometteurs. Et si Area était le duo de designers que la NYFW n’attendait plus ? Avec seulement sept collections au compteur dont deux présentées à la Fashion Week de New York, ses fondateurs Beckett Fogg et Piotrek Panszczyk s’attirent déjà les faveurs de la presse internationale.

Rencontrés au sein de l’élitiste école Parsons, les deux créateurs ont respectivement fait leurs armes chez Chloé et Calvin Klein Collection avant de s’unir en 2013 pour fonder Area.

« La femme Area est sensuelle et glamour, son charme est vénéneux. »

Derrière l’inspiration de leur automne-hiver 2016, ni contrée lointaine ni artiste contemporain dont l’œuvre formule une critique de la société occidentale, le tandem a regardé « des photos de femmes qui venaient de se faire faire les ongles, la brillance, l’éclat ». Superficiel ? Leur collection fait au contraire preuve d’une épaisseur remarquable. Articulée autour de l’idée de « féminité hardcore », la proposition tient ses promesses. La femme Area est sensuelle et glamour, son charme est vénéneux. Cet éloge de la fémininité, à coups de cristaux swarovski, de lamé scintillant et de fourrure rose poudre a le mérite de ne pas verser dans la niaiserie. L’héroïne d’Area est tarantinesque, et son book, photographié par Charlotte Wales joue indéniablement en sa faveur.

Le vestiaire de son petit-frère ne diffère que peu. Et pour cause : « Le concept de féminin et masculin ne veut rien dire pour nous… Les gens parlent ainsi, mais pour nous, c’est tellement plus organique… On s’habille avec tous les vêtements et on s’amuse avec », déclarent Beckett Fogg et Piotrek Panszczyk au WWD. Area just wants to have fun.

DÉCOUVREZ LA COLLECTION EN IMAGES :

[new_royalslider id= »17″]

Lookbook Fall Winter 2016 Area
Photos : Charlotte Wales

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Mode

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Mode

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

Mode

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Mode

À quand un enseignement décolonial de la mode ?

Loin d’être universel, le concept de mode renvoie à une pluralité d’imaginaires, d’esthétiques et de vécus invisibilisés par une histoire coloniale qu’une nouvelle génération appelle aujourd’hui à déconstruire – notamment via l’enseignement.

Mode

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

Mode

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

lire la suite

> voir tout

Mode

Réclamant un arrêt du décompte des votes à mesure que les chances de Donald Trump d’être réélu s’amenuisent, des républicain·e·s parfois armé·e·s ont essayé de s’introduire dans des centres de dépouillement

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.