Printemps.com : enfin un espace e-commerce inclusif dédié à la mode

Article publié le 6 mai 2020

Photos : campagne Printemps.com
Directeur de création : Yann Weber. Photographe : Patrick Weldé

Le grand magasin a récemment lancé son nouveau site Printemps.com : un espace e-commerce défendant. des valeurs d’inclusivité, de diversité et d’éco-responsabilité, agrémenté d’un magazine online conçu en collaboration exclusive avec la rédaction d’Antidote.

Le Printemps lançait il y a quelques semaines son nouveau site de vente en ligne  Printemps.com, qui renverse les codes du e-commerce de luxe en défendant l’inclusivité : un choix novateur pour un site de vente en ligne qui rassemble de grandes marques de mode, porté par la conscience qu’offrir de la visibilité aux minorités s’impose plus que jamais comme une nécessité. Les mannequins photographiés pour ce nouvel espace online présentent ainsi des profils représentatifs de la large diversité de nos sociétés. Une inclusivité parfaitement incarnée par la campagne de lancement de  Printemps.com, où l’on retrouve la DJ trans Dustin Muchuvitz, la mannequin Odile Gautreau ou encore le comédien, réalisateur et chanteur Luc Bruyère – notamment remarqué pour son récent rôle dans la pièce Elephant Man, mise en scène par David Bobée.
Outre les traditionnelles sections « Femme » et « Homme », le site comporte par ailleurs une catégorie mixte (inédite dans le domaine du e-commerce dédié à la mode) où se retrouvent des pièces et un vestiaire genderfree. Reflétant l’engagement du grand magasin concernant la nécessité de s’engager écologiquement, une sélection de pièces sustainable conçues à partir de matériaux recyclés ou sourcés selon des critères éthiques et responsables intègre par ailleurs l’offre, qui s’accompagne de packagings durables. Fidèle à son esprit « care », Printemps.com a également mis en place une solution innovante pour faciliter la navigation aux personnes en situation de handicap visuel, cognitif ou moteur. L’affichage de Printemps.com s’adapte ainsi selon les besoins de chacun pour garantir à tous un accès au site. Il s’agit d’une première (une fois de plus) pour un espace e-commerce dans le domaine du luxe.

Visuel : Looks constitués de pièces issues des collections Antidote Studio et Antidote Merch, disponibles sur Printemps.com.
Les valeurs fortes prônées par Printemps.com s’incarnent également sur le site à travers un magazine online composé de shootings, d’interviews (avec Rick Owens par exemple) et d’articles exclusifs renouvelés chaque semaine mêlant culture, mode, musique et sujets de société se penchant notamment sur la déconstruction des notions de genre.
La section magazine complète et accompagne la large sélection de créateurs proposée par Printemps.com, qui rassemble plus de 200 marques au total, dont des labels avant-gardistes tels que Telfar, Y/Project, Off-White ou encore GmbH, qui côtoient de grandes maisons établies comme Burberry, Gucci, Prada, Givenchy, Balenciaga ou encore Bottega Veneta. S’y ajoutent de nombreuses figures de la jeune création comme le designer de chaussures turc Dora Teymur, Alan Crocetti et ses bijoux genderfree ou encore Ester Manas, qui imagine des vêtements en taille unique mais modulables selon la morphologie de chacun. En exclusivité digitale en France, Printemps.com offre enfin la possibilité à ses clients de s’offrir les créations d’Universal Standard, une marque américaine qui décline ses vêtements jusque dans onze tailles différentes, de Vivienne Westwood, de Richard Quinn, de Charles Jeffrey Loverboy, ou encore des lignes Studio et Merch d’Antidote, vegans et genderless. Pour accéder à Printemps.com et découvrir le site, cliquez ici.

Photo : Visuel issu de la campagne de lancement du site Printemps.com. © Patrick Weldé.

Les plus lus

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

lire la suite

voir tout

Mode

La députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez a récolté plus de 200 000$ en jouant à un jeu vidéo en streaming sur Twitch, pour venir en aide aux personnes touchées par le coronavirus

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.