Printemps.com : enfin un espace e-commerce inclusif dédié à la mode

Article publié le 6 mai 2020

Photos : campagne Printemps.com
Directeur de création : Yann Weber. Photographe : Patrick Weldé

Le grand magasin a récemment lancé son nouveau site Printemps.com : un espace e-commerce défendant. des valeurs d’inclusivité, de diversité et d’éco-responsabilité, agrémenté d’un magazine online conçu en collaboration exclusive avec la rédaction d’Antidote.

Le Printemps lançait il y a quelques semaines son nouveau site de vente en ligne  Printemps.com, qui renverse les codes du e-commerce de luxe en défendant l’inclusivité : un choix novateur pour un site de vente en ligne qui rassemble de grandes marques de mode, porté par la conscience qu’offrir de la visibilité aux minorités s’impose plus que jamais comme une nécessité. Les mannequins photographiés pour ce nouvel espace online présentent ainsi des profils représentatifs de la large diversité de nos sociétés. Une inclusivité parfaitement incarnée par la campagne de lancement de  Printemps.com, où l’on retrouve la DJ trans Dustin Muchuvitz, la mannequin Odile Gautreau ou encore le comédien, réalisateur et chanteur Luc Bruyère – notamment remarqué pour son récent rôle dans la pièce Elephant Man, mise en scène par David Bobée.
Outre les traditionnelles sections « Femme » et « Homme », le site comporte par ailleurs une catégorie mixte (inédite dans le domaine du e-commerce dédié à la mode) où se retrouvent des pièces et un vestiaire genderfree. Reflétant l’engagement du grand magasin concernant la nécessité de s’engager écologiquement, une sélection de pièces sustainable conçues à partir de matériaux recyclés ou sourcés selon des critères éthiques et responsables intègre par ailleurs l’offre, qui s’accompagne de packagings durables. Fidèle à son esprit « care », Printemps.com a également mis en place une solution innovante pour faciliter la navigation aux personnes en situation de handicap visuel, cognitif ou moteur. L’affichage de Printemps.com s’adapte ainsi selon les besoins de chacun pour garantir à tous un accès au site. Il s’agit d’une première (une fois de plus) pour un espace e-commerce dans le domaine du luxe.

Visuel : Looks constitués de pièces issues des collections Antidote Studio et Antidote Merch, disponibles sur Printemps.com.
Les valeurs fortes prônées par Printemps.com s’incarnent également sur le site à travers un magazine online composé de shootings, d’interviews (avec Rick Owens par exemple) et d’articles exclusifs renouvelés chaque semaine mêlant culture, mode, musique et sujets de société se penchant notamment sur la déconstruction des notions de genre.
La section magazine complète et accompagne la large sélection de créateurs proposée par Printemps.com, qui rassemble plus de 200 marques au total, dont des labels avant-gardistes tels que Telfar, Y/Project, Off-White ou encore GmbH, qui côtoient de grandes maisons établies comme Burberry, Gucci, Prada, Givenchy, Balenciaga ou encore Bottega Veneta. S’y ajoutent de nombreuses figures de la jeune création comme le designer de chaussures turc Dora Teymur, Alan Crocetti et ses bijoux genderfree ou encore Ester Manas, qui imagine des vêtements en taille unique mais modulables selon la morphologie de chacun. En exclusivité digitale en France, Printemps.com offre enfin la possibilité à ses clients de s’offrir les créations d’Universal Standard, une marque américaine qui décline ses vêtements jusque dans onze tailles différentes, de Vivienne Westwood, de Richard Quinn, de Charles Jeffrey Loverboy, ou encore des lignes Studio et Merch d’Antidote, vegans et genderless. Pour accéder à Printemps.com et découvrir le site, cliquez ici.

Photo : Visuel issu de la campagne de lancement du site Printemps.com. © Patrick Weldé.

Les plus lus

Mode, ego & psycho : quand l’habit fait le mood

Si l’intérêt de l’anthropologie, de la sociologie ou de la philosophie pour la mode et ses productions est documenté et relayé depuis de nombreuses années, celui que lui portent la psychologie, la psychanalyse ou encore la psychiatrie demeure étrangement dans l’ombre. Pourtant, pour peu que l’on s’y penche, force est de constater que la mode et les objets qu’elle produit pour permettre à chacun de composer sa propre « parure » – selon le terme d’usage en anthropologie – intéressent depuis plusieurs décennies les acteur·rice·s de ces disciplines. Entre la publication d’ouvrages sur les liens unissant mode et inconscient, la mise en place d’expérimentations analysant l’impact des vêtements sur nos capacités cognitives, l’intégration de vestiaires spécifiques dans le cadre de certaines thérapies, voire l’appropriation par les marques de luxe elles-mêmes de discours ayant recours au champ lexical de la psychologie, retour sur l’intérêt mutuel que se portent mode et sciences cognitives.

Lire la suite

Fashion, ego & psyche: when clothes make the mood

While anthropological, sociological, and philosophical interest in fashion and its output has been well documented and conveyed for many years, psychology, psychoanalysis, and even psychiatry have remained strangely in the shadows. However, after careful consideration, one can’t help but notice that fashion and the objects it produces in order to enable people to compose their own “ornamentation” – as it is referred to in anthropology – have long been of interest to researchers in these disciplines. From the publication of works detailing the connections between fashion and the unconscious, to experiments analyzing the impact of clothing on our cognitive capacities, the incorporation of specific wardrobes in certain therapeutic treatments, and even the appropriation of the lexical field of psychology in statements made by luxury brands, let’s take a look at fashion and the cognitive sciences’ mutual attraction.

Lire la suite

Le calendrier des soirées de la Paris Fashion Week homme SS23

Voici notre guide des soirées où il fera bon voir et être vu, arriver tard et partir plus tôt que prévu.

Lire la suite

Série mode : la collection Acne Studios printemps-été 2022 vue par Antidote

Issue du nouveau numéro d’Antidote, dont le thème est « Persona », cette série mode signée par la photographe britannique Betsy Johnson met en scène la collection Acne Studios printemps-été 2022 conçue par Johnny Johansson et dévoilée en septembre 2021 à la Fashion Week de Paris sur la danseuse de l’Opéra de Paris Letizia Galloni.

Lire la suite

La collection pre-fall 2022 de Valentino, incarnée par Violet Chachki et Gottmik pour Antidote

Duo de drag-queens iconique, Violet Chachki et Gottmik se glissent dans les pièces de la collection pre-fall 2022 de Valentino conçue par Pierpaolo Piccioli pour cette série mode dichotomique, issue du dernier numéro d’Antidote, dont le thème est « Persona ».

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.