La collection printemps-été 2022 d’Alexander McQueen vue par Antidote

Article publié le 1 juin 2022

Texte : Henri Delebarre. Directeur de la création d’Antidote : Yann Weber. Photographe, styliste, casting et directrice de création invitée : Betsy Johnson. Modèles : Kim Ritta, Jahmal John Baptiste, Daniel Nikiforow, Laura Savy, Pacôme, Mayya Kuznetsova, Laurence Desbisschop, Chloé Barbier. Coiffure : Joséphine Brignon. Maquillage : Thierry Do Nascimento. Manucure : Magda Stachura. Set design : Thymiane Duchaufour. Assistant styliste : Brando Prizzon. Production : Caroline Helaine, Anne-Cécile Jemin, Hier Soir. Assistant photographe : Freddie Stisted. Consultant créatif de Betsy Johnson : Nathanael Sanna.

Issue du nouveau numéro d’Antidote, dont le thème est « Persona », cette série mode signée par la photographe britannique Betsy Johnson met en scène la collection Alexander McQueen printemps-été 2022 conçue par Sarah Burton, dévoilée en octobre 2021 lors d’un défilé sur un rooftop, à Londres.

Après vingt années de défilés organisés à Paris, la maison Alexander McQueen faisait son retour dans la capitale britannique pour le premier défilé en présentiel de Sarah Burton depuis le début de la pandémie de coronavirus. C’est sur un rooftop, au sommet d’un immeuble de l’est londonien, sous un toit transparent en forme de bulle géante, que la créatrice a présenté sa collection printemps-été 2022. Au plus près des nuages, que l’on retrouvait en imprimés sur un grand nombre de pièces de la collection, la directrice artistique faisait une nouvelle fois la preuve de sa maîtrise parfaite des coupes en poursuivant sa revisite du tailoring, devenu saison après saison l’une de ses zones d’expérimentation favorites.
Dans la lignée du savoir-faire des tailleurs de Savile Row, auprès desquels Alexander McQueen a beaucoup appris, les costumes, tantôt en prince-de-Galles, en cuir, fuchsia, noirs ou bleu marine à rayures craie, étaient cette saison fendus par des zips le long des jambes, de la taille ou des manches, déconstruits par des découpes laissant apparaître les épaules, hybridés par des manches de bombers ou brodés de cristaux évoquant des gouttes de pluie et le caractère indécis du ciel londonien, tantôt radieux tantôt orageux, à l’image des motifs sur les robes et jupes parachutes. Toutes aussi bouffantes et dans la continuité du jeu sur les volumes omniprésent dans la collection, les manches de certaines pièces immaculées n’étaient d’ailleurs par sans évoquer l’aspect cotonneux des cumulus et autres cumulonimbus, tandis que les couleurs, du jaune soleil au bleu ciel en passant par le gris, évoquaient quant à elles une météo polymorphe. 
Dans une tout autre ambiance, mais toujours en lien avec la ville de Londres, une autre partie de cette collection printemps-été 2022 rendait de son côté hommage à la culture punk, si chère au fondateur de la maison, à travers des silhouettes mêlant des vestes de bikers, des jupes et trenchs en cuir façon perfectos, des pièces de corsetterie ou encore des tutus en tulle, portés avec de grosses bottines crantées ou des escarpins au bout métallique et clouté.
Retrouvez ci-dessous toutes les photos de la série mode mettant en scène la collection Alexander McQueen printemps-été 2022.

Veste, pantalon et boucles d’oreilles, Alexander McQueen.

Robe, boucles d’oreilles, collier, bracelets et bagues, Alexander McQueen.

Trench et boucles d’oreilles, Alexander McQueen.

Veste en jean, blouson et top en cuir, boucles d’oreilles et lunettes, Alexander McQueen.

Veste, Alexander McQueen.

Veste et top en cuir, short, jupe et chaussures, Alexander McQueen.

Top, ceinture, short, bagues et sac, Alexander McQueen.

Robe, top, chaussures et bijoux, Alexander McQueen.

Les plus lus

Retrouvez les photos de la soirée Antidote organisée durant la Fashion Week homme printemps-été 2023

Samedi 25 juin, Antidote organisait une nouvelle soirée au Silencio, à l’occasion de la Fashion Week masculine de Paris printemps-été 2023. Retour sur un événement qu’il ne fallait pas manquer, marqué par une série de DJ sets de Panteros666, Jeune Pouce et Housewife 9, entrecoupée d’une performance live du rappeur Michel.

Lire la suite

Rencontre avec le fondateur du label A-Cold-Wall* Samuel Ross, à l’occasion de la sortie de sa nouvelle sneaker

À l’occasion du lancement chez 3537 de la nouvelle Converse Sponge Crater, née de la collaboration entre le fondateur du label britannique A-Cold-Wall*, Samuel Ross, et la marque de chaussures américaine Converse, Antidote a rencontré le designer, en pleine Fashion Week masculine de Paris. À travers cet entretien, il revient sur son ambition pour le futur de Converse et de A-Cold-Wall*, évoque sa volonté d’être le plus sincère possible dans son travail quasi autobiographique et dépeint son désir d’allier approche utilitaire et esthétique conceptuelle.

Lire la suite

Mode, ego & psycho : quand l’habit fait le mood

Si l’intérêt de l’anthropologie, de la sociologie ou de la philosophie pour la mode et ses productions est documenté et relayé depuis de nombreuses années, celui que lui portent la psychologie, la psychanalyse ou encore la psychiatrie demeure étrangement dans l’ombre. Pourtant, pour peu que l’on s’y penche, force est de constater que la mode et les objets qu’elle produit pour permettre à chacun de composer sa propre « parure » – selon le terme d’usage en anthropologie – intéressent depuis plusieurs décennies les acteur·rice·s de ces disciplines. Entre la publication d’ouvrages sur les liens unissant mode et inconscient, la mise en place d’expérimentations analysant l’impact des vêtements sur nos capacités cognitives, l’intégration de vestiaires spécifiques dans le cadre de certaines thérapies, voire l’appropriation par les marques de luxe elles-mêmes de discours ayant recours au champ lexical de la psychologie, retour sur l’intérêt mutuel que se portent mode et sciences cognitives.

Lire la suite

Fashion, ego & psyche: when clothes make the mood

While anthropological, sociological, and philosophical interest in fashion and its output has been well documented and conveyed for many years, psychology, psychoanalysis, and even psychiatry have remained strangely in the shadows. However, after careful consideration, one can’t help but notice that fashion and the objects it produces in order to enable people to compose their own “ornamentation” – as it is referred to in anthropology – have long been of interest to researchers in these disciplines. From the publication of works detailing the connections between fashion and the unconscious, to experiments analyzing the impact of clothing on our cognitive capacities, the incorporation of specific wardrobes in certain therapeutic treatments, and even the appropriation of the lexical field of psychology in statements made by luxury brands, let’s take a look at fashion and the cognitive sciences’ mutual attraction.

Lire la suite

Le calendrier des soirées de la Paris Fashion Week homme SS23

Voici notre guide des soirées où il fera bon voir et être vu, arriver tard et partir plus tôt que prévu.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.