Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Entretien avec la philosophe Judith Butler, défenseuse d’une « égalité radicale »

Judith Butler est devenue l’une des intellectuelles les plus célèbres au monde grâce à son essai Trouble dans le genre (La Découverte), suivi de multiples contributions aux études de genre. Sa bibliographie est pourtant loin de se réduire à ce champ universitaire : à travers ses nombreux textes et ouvrages, la philosophe interroge également la construction de l’identité et analyse les structures d’oppression (visant les migrant·e·s, les femmes ou encore les personnes de couleur) pour mieux les déconstruire, afin de faire ressortir la nécessité d’une convergence des luttes au profit d’une « égalité radicale » encore loin d’être atteinte.

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

3 drags monstrueux·ses à suivre

Si l’émission RuPaul’s Drag Race créée en 2009 a considérablement contribué à la popularisation de la pratique drag, cette dernière se focalise encore principalement sur une exagération des standards de beauté traditionnels : contouring imitant la chirurgie esthétique, sourcils parfaitement dessinés, coiffure impeccablement maîtrisée ou encore courbes généreuses recréées. Sur les réseaux sociaux, des artistes drag n’hésitent cependant pas à adopter des démarches bien plus disruptives, en puisant dans le registre de l’horreur. Focus sur 3 drag monstrueux·ses, qui se jouent des tabous de notre société, voire évoquent un devenir non-humain. 

Assa Traoré : « Je donne de l’espoir à la nouvelle génération »

Quatre ans après la mort d’Adama Traoré dans les locaux de la gendarmerie de Persan, suite à une interpellation, sa sœur mène le combat en sa mémoire avec une détermination inaltérable. Devenue une figure internationale de la lutte contre le racisme et les violences policières, elle incarne une nouvelle génération de Français·e·s issu·e·s des quartiers populaires qui ne se laissent plus voler la parole et ne s’excusent plus d’exister.

Sinéad Burke : « On doit être à la table des décisions »

Activiste et écrivaine irlandaise de 1,05 mètre passionnée de mode et de design, Sinéad Burke milite en faveur d’un monde plus inclusif qui s’adapterait aux besoins de chacun·e. À travers cet entretien, elle revient sur l’importance d’offrir une voix à ceux·celles qui ne sont pas entendu·e·s dans l’espace public, explique pourquoi il est impératif d’intégrer les personnes issues des minorités à la table des décisions et raconte pourquoi sa petite taille fait sa force.

L’édito de Yann Weber, directeur de la rédaction du nouveau numéro d’Antidote : Statements

L’identité d’Antidote, sur laquelle je me suis longtemps interrogé, s’est dessinée en filigrane ces 10 dernières années à travers ce grand rhizome de personnalités variées qui s’étire à l’horizontale de page en page, où les normes excluantes qui ont longtemps caractérisé le monde de la mode s’effacent pour laisser place à une vision inclusive et ouverte, au sein de laquelle les stigmates disparaissent.

Comment Patrick Cowley a reinventé le disco en inventant la sulfureuse Hi-NRG

Entre les années 1970 et 1980, les premiers pas de la libération homosexuelle et l’arrivée de la pandémie du VIH, la Hi-NRG, un dérivé électronique du disco inventé de toutes pièces par le producteur Patrick Cowley, fait danser les gays dans d’immenses clubs entre San Francisco, New York, Londres et Paris. Histoire d’un courant musical aux effluves de poppers, qui n’aura duré qu’une poignée d’années mais a complètement transformé la pop et la dance music.

À quand une place, une rue, une statue commémorant le héros noir Saint-George à Lille ?

Suite à la mort de George Floyd, étouffé à Minneapolis lors d’une arrestation par des policiers blancs, la présence de statues et autres symboles de l’oppression raciste dans l’espace public est plus que jamais remise en cause à travers la planète. En parallèle, des étudiants en droit à Lille militent pour commémorer le chevalier de Saint-George, surnommé le « Mozart Noir », au sein de la capitale des Hauts-de-France.

Qui est Richard Gallo, pionnier de la performance artistique et sex symbol ?

Sex-symbol de l’underground new-yorkais dans les années 1970, le performeur Richard Gallo a fait de sa manière d’être une œuvre d’art à part entière. Au croisement de la mode, du bodybuilding et du théâtre, sa pratique subversive a transformé la rue en une scène expérimentale, où il exhibait sa musculature parfaite et son vestiaire licencieux mêlant esthétique camp, sado-masochisme et glamour hollywoodien.

Comment le Moyen Âge est-il redevenu cool ?

S’étendant sur une durée de mille ans, de la fin du Ve siècle à la fin du XVe siècle, le Moyen Âge demeure dans l’imaginaire collectif une période sombre, sale, voire violente, et souffre de son association à de nombreux clichés. Pourtant, si son nom contient en lui-même l’idée d’une certaine médiocrité, cette longue période historique a été traversée par de grandes évolutions tant dans les arts que dans la mode ou encore concernant l’organisation de la société. Redécouverte grâce au travail des médiévistes, elle nourrit aujourd’hui l’inspiration d’un grand nombre de designers qui participent, à leur manière, à sa réhabilitation.

Mode, sexe et nudité : analyse d’un threesome

Parce qu’il dissimule le corps et notamment ses parties liées à la sexualité, le vêtement joue un rôle souvent déterminant dans la naissance du désir. Servant tant à camoufler qu’à suggérer et révéler, il est peu à peu devenu un outil de séduction privilégié. Quitte à braver certains interdits : dans notre société à la fois hypersexualisée et héritière de valeurs puritaines millénaires, les expérimentations érotiques perpétuées par nombre de créateurs continuent en effet de secouer l’ordre établi.

Pourquoi le mannequin Krow incarne-t-il la collection Antidote printemps-été 2020 « Boys Do Cry »

Comme chaque saison, Antidote accompagne sa nouvelle collection genderfree et vegan d’un message à visée politique défendant une cause qui nous est chère. Dans le prolongement des valeurs célébrées à travers chacun de nos numéros, les nouvelles lignes Studio et Merch « Boys Do Cry » célèbrent et offrent de la visibilité aux communautés trans. Une collection parfaitement incarnée par Krow, dont le parcours fait écho au film lui ayant servi d’inspiration : Boys Don’t Cry. Rencontre.

« La Parade de l’aveuglement » : l’exposition minimale et queer de Dorian Sari

Avec « La Parade de l’aveuglement », le Centre Culturel Suisse (CCS) à Paris consacre la première exposition personnelle en France de l’artiste Dorian Sari, né en 1989 à Izmir (en Turquie), et désormais installé à Bâle. Sculptures, vidéos et performances y résonnent entre elles dans une tentative complexe de transformation des mythologies et des rites. Le corps, joué, heurté ou empêché se débat et s’élance. Il cherche sa place, se mesure au monde. Trouble, non essentialisé, il catalyse les désirs, les paradoxes et les doutes. Le corps, désirant, queer et potentiel est en même temps soi et l’interface à l’autre (la société, le groupe, la communauté).

Rencontre avec Dirk Schönberger, l’ambitieux designer qui régénère l’ADN de MCM

Global Creative Officer de MCM depuis à peine plus d’un an, Dirk Schönberger fourmille d’idées pour ramener la marque née à Münich en 1976 sur le devant de la scène. Du développement d’une ligne de prêt-à-porter à l’ouverture de concept-stores en passant par des collaborations avec la chanteuse Billie Eilish et le photographe Juergen Teller, l’ambition du designer est limpide : faire de MCM l’une des pierres angulaires d’un luxe genderfluid, durable et moderne. 

Comment Kerby Jean-Raymond de Pyer Moss a fait de la mode un outil d’engagement politique

Combattre le racisme et le manque d’inclusion des communautés noires : c’est la bataille à laquelle se livre le fondateur du label Pyer Moss, devenu en seulement six ans la nouvelle sensation du monde de la mode grâce à ses prises de position et ses collections de « sportswear spirituel, de l’église à la salle de sport », très engagées politiquement et célébrant les cultures afro-américaines.

Pride : La nouvelle série mode de Byron Spencer issue du dernier Antidote

Dans cette série mode issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Byron Spencer, découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’hiver 2019-2020 avec Burberry, Givenchy, Chanel, Armani Exchange, Ludovic de Saint Sernin, Acne Studios, Y/Project, Balenciaga, Dries Van Noten, Kiko Kostadinov, Undercover, Komono, Vivienne Westwood ou encore Jean Paul Gaultier Haute Couture. Commandez dès maintenant Antidote : PRIDE sur notre eshop au prix de 15€.

Pride : La nouvelle série mode de Byron Spencer issue du dernier Antidote

Découvrez dans cette série mode inédite, issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Byron Spencer, les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2019 avec Fendi, Chanel, Louis Vuitton, Prada, Givenchy, Armani Exchange, Antidote Care, Bottega Veneta, Maison Margiela, Marni, Saint Laurent, Charles Jeffrey Loverboy, Ann Demeulemeester, Haider Ackermann, Komono, Alan Crocetti ou encore Y/Project. Commandez dès maintenant Antidote : PRIDE sur notre eshop au prix de 15€.

Les 1001 nuits d’Allanah Starr

Née de sexe masculin à Cuba lors d’un chaud mois de juillet 19?? (on ne révèle jamais l’âge d’une Lady), Allanah Starr et sa famille migrent vers Miami pour fuir la dictature de Fidel Castro et la persécution que subit son père anticommuniste. Après une enfance pauvre et difficile, elle s’est tracé un destin hors du commun : successivement gogo-danseuse, escort girl, star du X puis meneuse de revue dans un célèbre cabaret parisien, l’enfant timide d’autrefois est aujourd’hui devenue une reine de l’entertainment. Rencontre.

La réalisatrice underground Marie Losier mise à l’honneur dans une rétrospective au Jeu de Paume

Avec une vingtaine de courts-métrages et deux longs-métrages remarqués, la réalisatrice franco-américaine Marie Losier s’est imposée comme l’une des artistes les plus singulières de sa génération. Portraitiste hors pair, mêlant l’intime au féérique, faisant du travestissement une manière de mieux se dévoiler, elle a su saisir, à travers sa caméra, bon nombre de talents notamment issus de la scène underground new-yorkaise. Durant tout le mois de novembre, le Jeu de Paume la met à l’honneur à travers une rétrospective et une carte blanche.

L’histoire oubliée des femmes qui ont fondé Hollywood

Bouillonnant, expérimental et… paritaire : Hollywood était un véritable eldorado pendant deux décennies, avant d’être récupéré par le patriarcat dès les années 1930. Deux Françaises, Julia et Clara Kuperberg , reviennent sur ce pan effacé de l’histoire du cinéma dans leur documentaire Et la femme créa Hollywood, restaurant la fierté bafouée des réalisatrices, scénaristes et productrices qui y ont joué un rôle de premier plan. Entretien.

La révolte des personnes intersexes face aux mutilations infantiles dont elles sont victimes

Victimes de mutilations chirurgicales visant à les faire correspondre au système binaire homme-femme, les personnes intersexes demandent aujourd’hui à ce que nos sociétés reconnaissent leur existence, et les acceptent telles qu’elles sont. Au cœur de leurs revendications : l’arrêt des opérations chirurgicales arbitraires que le corps médical inflige aux enfants inter sans leur consentement.

Plongée au sein de la nouvelle scène rap d’Atlanta avec Brodinski

Depuis une poignée d’années, celui qui a fait trembler la ville lumière au rythme de sa techno menaçante évolue au cœur de ce que de nombreux amateurs de hip-hop considèrent comme la nouvelle capitale du rap : Atlanta. Une affiliation confirmée à travers la sortie d’Evil World, nouvel album de Brodinski à travers lequel il confirme son affiliation avec la capitale de l’État de Géorgie, dont il catalyse la scène émergente. 

Tribune : la fierté algérienne, par Lisa Bouteldja

En se réappropriant les stéréotypes liés aux femmes d’origine maghrébine – de son compte Instagram mêlant mode maximaliste et humour corrosif au clip « Kssiri » du collectif Naar dont elle est la protagoniste principale – , la « beurettocrate » franco-algérienne de 24 ans Lisa Bouteldja affirme et sublime la fierté qu’elle tire de ses origines arabes. Pour ce numéro Pride, elle signe une ode au peuple algérien, qu’elle a rejoint lors de sa révolte démocratique contre le régime en place.

L’interview de Kris Van Assche, directeur artistique de Berluti : « Le temps est devenu le luxe ultime »

Figure incontournable de la mode masculine et directeur artistique de Berluti depuis avril 2018, Kris Van Assche écrit une nouvelle page de l’histoire de la maison, entre respect du savoir-faire et modernité radicale. En phase avec son époque, le designer belge évoque sa passion pour la mode, son travail en équipe, ses obsessions et revient sur la notion de pride et d’inclusivité dans un contexte global de cristallisation de l’intolérance à l’égard des communautés LGBTQI+.

Pride : La nouvelle série mode de Byron Spencer issue du dernier Antidote

Découvrez dans cette série mode inédite, issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Byron Spencer, les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2019 avec Chanel, Givenchy, Gucci, Celine, Mugler,  Palomo Spain, Rokh, Coach, RDVK, Antidote Studio, Moncler 0 Richard Quinn, Vivienne Westwood par Andreas Kronthaler, Moon Young Hee ou encore GMBH. Commandez dès maintenant Antidote : PRIDE sur notre eshop au prix de 15€.

Rencontre avec John Waters : « Divine a vraiment changé le monde des drag queens »

Auteur d’une œuvre cinématographique avant-gardiste célébrant fièrement sa fascination pour la queerness, le réalisateur, écrivain et roi du mauvais goût a évolué du statut de personnage culte et controversé à celui d’artiste « respectable » approuvé par l’institution. Un revirement déroutant qu’il décrit dans son nouveau livre Mr. Know-It-All : The Tarnished Wisdom of a Filth Elder (“Monsieur Je-Sais-Tout : La sagesse perverse d’un doyen de la crasse”), sur lequel il revient pour Antidote. 

Paul B. Preciado : « Le corps trans est un espace à construire, à réinventer »

Philosophe « auto-cobaye » – comme il se décrit – , Paul B. Preciado a fait de son corps trans un outil critique sur lequel il s’appuie pour remettre en question la norme de la binarité sexuelle. À travers cet entretien mené au côté de l’acteur Félix Maritaud, le théoricien revient sur la crise que celle-ci traverse – dépeinte dans son dernier ouvrage, Un Appartement sur Uranus –, critique l’institutionnalisation du processus de changement de sexe et explique pourquoi son nouveau statut d’homme s’assimile à de l’art conceptuel.

Violet Chachki : “J’aime les femmes puissantes, avec un côté dominateur”

Gagnante de la septième saison de l’émission RuPaul’s Drag Race, Violet Chachki est aujourd’hui l’une des drag queens les plus exposées de la planète. De passage à Paris, elle revient pour Antidote sur la construction de son personnage ultra-glamour et dominateur, ses collaborations toujours plus nombreuses avec le monde de la mode, et l’importance de s’assumer au grand jour pour faire évoluer les mentalités.

Frédéric Lenoir : « Il faudrait se diriger vers un modèle de sobriété heureuse »

Philosophe, sociologue, romancier, Frédéric Lenoir figure parmi les auteur•rice•s francophones les plus en vue. son Œuvre prolifique comporte une quarantaine d’ouvrages (La Puissance de la joie, Le Miracle Spinoza…) vendus à plus de sept millions d’exemplaires et traduits dans une vingtaine de langues. Son livre Vivre ! Dans un monde imprévisible, PUBLIÉ EN JUIN 2020, s’appuie sur le savoir et l’expérience des philosophes du passé, mais aussi sur les recherches en neurosciences, pour nous aider à développer nos ressources intérieures malgré les soubresauts de l’époque contemporaine. Une précieuse boussole pour naviguer dans un monde de plus en plus complexe.

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.