Valli’s Black and White View  

Article publié le 7 mars 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Giambattista Valli

Giambattista Valli is the kind of designer who makes frothy floral dresses, fitfor women who have highly feminine notions when it comes to their wardrobe. His clothing is never dark or disturbing. It doesn’t try to ask sociopolitical sartorial questions. It doesn’t have any hidden messages or designs in the grand scheme of things. They exist for one simple, and profound reason, to make women feel as beautiful and, by extension, as powerful as possible.

This season he accomplished that with a collection that switched things up a bit by almost completely taking away one of Valli’s favorite design tools – color. Instead he challenged himself to maintain that same level of romantic perfection delivered primarily in black and white.

With his floating short white dress, the fabric held down by bands of black, he proved he could. His shimmering chevron salt-and-pepper tweed coat confirmed it. And a series of black silk dresses covered in a white lily-of the valley print put any lingering doubts to rest that Valli is more than up to the task of making even the starkest shades warm and inviting.

For Valli’s die-hard customers, this collection gives them a fresh new reason to stock up once again on his dreamy designs.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN