Ungaro’s Contrasting Ideas  

Article publié le 5 mars 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Ungaro

The Emanuel Ungaro show got off to a late start on Friday night. But that’s what happens when a pop star wants to make a diva entrance. As singer Kelly Rowland arrived, a gaggle of photographers and cameramen documenting her every move trailed behind her.

Then the lights finally went down and stayed down. Instead designer Fausto Puglisi shone a spotlight on his models as they walked along his plush black catwalk. Just like Ms. Rowland, the Ungaro woman likes to make an entrance, she has diva tendencies and wears clothing that play up all of her God given curves.

There is a famous saying about how it’s a woman’s prerogative to change her mind, and Puglisi translated that concept into a collection all about contrasts, both in terms of bold prints and animal spots but also striking juxtapositions of fabrics.

The perfect example was the first look on the runway. Puglisi paired up a midi pencil skirt in a leopard print with a bomber jacket covered in bright blooms worn over a Yves Klein blue turtle neck and finished off with fishnet stockings and black ankle wrap heels.

It was the opening of a collection filled with heady mix-and-match ensembles that had a touch of 80s Dynasty decadence about them. A modern day Joan Collins would look fabulous throwing shade in some of these Ungaro silhouettes.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN