The Instaglam of Michael Kors  

Article publié le 18 février 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Michael Kors

Michael Kors’ stream of consciousness show notes ended with the words « Instaglam…fall 2016 » and that pretty much captured what this collection was all about, clothing that was ready for its social media close-up.

A pair of shimmering silver embroidered tulle pants were begging to be filmed in slow motion. Ditto the feather embellished dresses and the car wash slit skirts. A powder blue mink jacket with an intarsia floral motif, a bouclé coat in mint green with matching fox trim and a crosshatch tweed coat in wisteria purple were just a few of the vibrant colored piece that were perfect for Instagram posts while the metallic brocade dresses and luminescent jacquard pants should be filling up Pinterest boards as I write this.

Backstage before the show Kors posted a photo of runway model and social media star Kendall Jenner in her 60s style short silver dress holding up a handwritten note he had made. It told the models, in his distinctive capitals-only handwriting, to « be strong, powerful and glamorous. Shine like a star ». They certainly did as he asked on the catwalk with eye-catching details like big tiger-eye buttons on a crepe officer’s coat, bags festooned with studs and finished off with chain straps, and the inclusion of round metal fixtures and fittings on dresses. It all helped to make the lineup keep your attention.

This was perhaps not the strongest Kors show in recent memory but it will absolutely leave its mark, both on social media and on the brand’s balance books.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN