La femme Redemption

Article publié le 11 mai 2015

Share :

Non, cette femme ne se contentera pas d’un très chic ensemble de cette couleur qu’on appelle, fort joliment d’ailleurs, le blanc cassé. Elle le bousculera avec ce gilet perforé, pièce dont Redemption a le secret. Hyper sobre et ultra rock à la fois…. Bikeuse des beaux quartiers ? Aventurière du dimanche ? La femme Redemption sait surtout ce qu’elle veut.
Cette belle marque de mode, qui reverse ses bénéfices à des associations caritatives, a été imaginée en 2010 par trois jeunes Italiens inventifs et audacieux : Daniele Sartori, Gabriele Moratti et Vanni Laghi. Chez Redemption, non seulement la confection est d’une qualité irréprochable (tout est made in Italy), mais on trouve aussi des motos customisées façon œuvres d’art. De quoi s’encanailler en toute bonne conscience… Et songer rêveusement à cette affirmation de Gabriele Moratti : « Si Audrey Hepburn, Maria Callas ou Grace Kelly tombaient amoureuse d’un motard, voilà ce qu’elles porteraient ». Du Redemption donc ! Belle et rebelle…

www.redemption-choppers.com

Un texte de Sophie Rosemont

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN