La femme Princesse Tam-Tam

Article publié le 23 mars 2015

Share :

Please Wait… Uploading… Une princesse telle que l’ont imaginé Loumia et Shama Hiridjee, il y a 30 ans tout juste, n’est pas du genre à être à l’heure. Elle sait se faire attendre, ménageant savamment ses effets. La plage est un excellent prétexte à montrer ses plus beaux atouts, les souligner de hauts de maillots de bain qui, par leur forme bustier, rappellent le sex-appeal de la lingerie. Version graphique ou fleurie (les deux dadas de la marque), qu’importe : le petit frisson est là. Les bijoux ne manquent pas, ils imposent leur nombre et leur taille autour du cou, des poignets ou aux oreilles.

Cette femme made in Princesse Tam-Tam est mieux que moderne, elle est contemporaine. Mi amazone, mi geekette, elle chevauche des ordinateurs d’anciennes générations. Si Loumia Hiridjee a disparu en 2008 dans les attentats de Bombay, sa vision de la conquête féminine reste plus que jamais d’actualité. « Faire ce que l’on veut et vouloir ce que l’on fait », disait-elle…

Un texte de Sophie Rosemont

article-tam-tam

Haut de maillot « Judith » en jersey bicolore stretch, Princesse TamTam. Short en tweed frangé, Maison Ullens. Sandales en veau velours et talons en métal, Proenza Schouler.
Photographie: Daniel Sannwald.
Réalisation: Yann Weber.
Postproduction: Studio Private.
Mannequin: Gigi Hadid @ IMG Paris et New York.
Coiffure: Franco Gobbi.
Maquillage: Maud Laceppe.

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN