La femme Mugler

Article publié le 28 avril 2015

Share :

Emily DiDonato est plongée dans une obscurité bleutée – celle qu’on imagine pour le cultissime parfum Angel. Son regard, lourdement maquillé, est à la fois sensuel et bravache. C’est une femme comme Thierry Mugler les a fantasmé puis façonné : sexy, téméraire, confiantes. Sa robe est à son image : crêpe de soie et métal, blanc virginal versus gris shiny, tout appelle ici à la sensualité.
Mariée à un sens de la découpe et de la structure, cette alliance peu orthodoxe a fait tout le sel du premier défilé de David Koma pour Mugler. La peau se montrait ici et là, les bandes de métal sublimaient la féminité qui, sur le podium, est pourtant libre de tous les carcans sociétaux. On pense au Cinquième Elément, à Anna Karina, à Helmut Newton évidemment et à toutes celles que Thierry Mugler a aimé, passionnément.
« La plus grande élégance, c’est la vérité » a-t-il affirmé. David Koma l’a bien compris : tout en usant le pouvoir stratège du vêtement, il lui confère le pouvoir de détacher la femme de ce qui peut l’astreindre…

Un texte de Sophie Rosemont

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN