Ferretti’s Flight of Fancy  

Article publié le 25 février 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Alberta Ferretti

The video backdrop to Alberta Ferretti’s show on the first day of Milan Fashion Week showed the barren winter trees in New York’s Central Park. Nature surrounded by a concrete city, its beauty that much more precious because of its fragile existence, its determination to persevere against the odds a testament to its quiet strength.

Ferretti too showed how strong she is when it comes to interpreting femininity for a modern woman. Here she once again turned to her favorite fabrics – liquid silks, delicate lace and transparent tulle – and melded them seamlessly with romantic three-dimensional flora and “feathered friend” embroideries that finished off many of the garments.

The designer proposed one elegant ensemble after another, providing pieces her fans know they can count on (the printed silk gowns, the deceptively sheer lace dresses) but also made a few suggestions that required them take a risk, if ever so slightly. The silk pajama jumpsuits and the lace dresses with fur skirts cut in vertical strips were two such options.

A pair of palate-cleansing beige sheath dresses, with curving raised seams their only adornment, highlighted Ferretti’s skill at construction. As did the impressive shape of a bird formed in the bodice of a silk and lace slip gown or how she blended a soft grey cashmere sweater into undulating dove grey silk at the torso thanks to the use of ethereal embroidery.

This collection was a solid showing from Ferretti that pointed to a designer working diligently within her wheelhouse.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN