Ralph Lauren’s Luxe Ladies  

Article publié le 18 février 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Ralph Lauren

There were two sides to Ralph Lauren’s sartorial story on the final day of New York Fashion Week. The first was all about chic, comfy and discrete daywear in non-threatening shades of taupe, brown mocha and truffle. The second was eveningwear that had the clear objective of creating an entrance and keeping people talking.

As soon as Karlie Kloss opened the show looking timelessly sophisticated in a roomy cashmere cardigan, full-cut wool flannel pants and a matching taupe silk cotton shirt, this collection hit a high note of elegance that it held pretty much throughout the show. For his daywear Lauren leaned heavily on the evergreen style of using staple menswear fabrics on his womenswear, cutting a double-breasted suit jacket out of a windowpane pattern cashmere, constructing a patchwork coat or cape out of earthy-hued tweeds and even finishing off a few looks by having the models sport classic men’s business ties.

For evening the designer hit one of this season’s budding trends by using velvet to create a series of goddess plissé gowns. Even more dramatic were a striking baroque jacquard tuxedo jacket and evening gowns in swirling purple and liquid gold, worn rebelliously with thigh high black boots.

This season was all about Ralph Lauren’s woman really pleasing herself and in doing so she radiates a sense of strength and sartorial purpose.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN