Coach’s Cheery Clothing  

Article publié le 17 février 2016

Share :

Texte : Jessica Michault
Crédit : Coach

It was a full court press at Coach where designer Stuart Vevers created a sartorial love letter to all things American on Tuesday afternoon.

He got his guests, including Chloe Grace Moretz, Emma Roberts and Ciara, in the mood by creating a show set that mimicked the look and feel of a high school indoor basketball court. And down it he trotted all of the most iconic emblems of America he could think of.

First and foremost, the classic letterman’s jacket got pride of place in the show. But instead of earning a varsity letter, Vevers’s Coach girls covered their jackets with cute and colorful abstract patches that hinted at indefinable sports teams. In fact, the coats were some of the strongest pieces in the show, along with those all-important Coach bags with their Western embroidery or rivets. Besides the letterman’s jackets there were some fantastic inside out fuzzy shearling jackets, pea coats, perfectos and other shearling outerwear options that came with graphic triangle inserts of snakeskin along the torso.

The kooky trompe-l’oeil short dresses that looked like lumberjack plaid tops paired with short swirling retro patterned skirts were also fun. The introduction of riveting details, like what you might see on a western saddle, on skirts was another cute touch. As were the childlike rocket ship or gold start motif sweaters the designer proffered.

This was a cheerful collection that focused on the sartorial sunny side of the American high school experience and in doing so, came out a winner.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

> voir tout

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2020 ?

Des cols oversized aux hommes en talon en passant par le premier défilé du label sud-coréen Kimhékim au sein du calendrier officiel, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2020 ?

De la première collection femme de Silvia Venturini Fendi, en solo depuis la disparition de Karl Lagerfeld, au final historique du défilé Versace avec Jennifer Lopez, en passant par l’avalanche de motifs naïfs et le retour à une certaine sobriété, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Milan printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2020 ?

Ouverture au grand public, trenchs retravaillés, poitrines soulignées ou silhouettes asymétriques, voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Londres printemps-été 2020.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Paris été 2019 ?

La diversité des inspirations continue de faire la force de Paris. La femme est élégante, mystique, goth, rock, et surtout, elle regarde vers le futur et refuse la binarité des genres.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Milan été 2019 ?

Malgré le départ exceptionnel de Gucci et l’absence de Bottega Veneta, Milan a maintenu sa place grâce à ses poids lourds qui, entre l’athleisure et les années 90, ont aussi prôné le retour d’une silhouette ultra-sexy.

DéfilésMode

Que faut-il retenir de la Fashion Week de Londres été 2019 ?

Alors que Riccardo Tisci y a présenté sa vision pour Burberry, Londres a encore prouvé qu’elle était l’un des épicentres d’une jeune création bouillonnante d’idées.

DéfilésMode

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Les sons de la semaine : Christine and the Queens, Jorja Smith, Lolo Zouaï, Mahalia et JMSN