Buly
L’officine universelle

Article publié le 16 juin 2015

Share :

C’était le dernier challenge en date de Victoire de Taillac et de Ramdane Touhami, mari et femme, complices professionnels et figures incontournables de la bohème intellectuelle contemporaine – de Paris à Brooklyn en passant par Tanger. Victoire est passionnée de cosmétiques et de beauté depuis toujours, Ramdane est un directeur artistique passé par la mode qui a le nez creux dès qu’il s’agit de parfum…
Ensemble, ils gravissent des montagnes : après avoir réinventé la maison de bougies Cire Trudon (née en 1642 et devenue indispensable à nos intérieurs), lancé un magazine parlant aussi bien de beauté, d’histoire que de philosophie (Corpus), les voici depuis l’année dernière à la tête de Buly. Située au 6, rue Bonaparte, cette Officine Universelle a été créée en 1803 par le parfumeur Jean-Vincent Bully, née en 1803. Ayant perdu un l (« buly » signifie « truand » en anglais), cette boutique d’apothicaire a en revanche regagné ses lettres de noblesse.
Tout est ancien et authentique, du carrelage aux boiseries en passant par le design des flacons, et tout est absolument moderne. Pommade Virginale, l’Eau triple, l’Huile Antique : les noms des produits font rêver tout en étant pragmatiques, et s’avèrent d’une efficacité bien réelle, sans parabens ni autres poisons à éviter. Dans des grands flacons, huiles végétales, argiles et autres produits naturels d’une performance millénaire… On y trouve même des allumettes parfumées – le comble du chic ! Buly, pari réussi – haut la main.

Officine Universelle Buly, 6 rue Bonaparte, 75006 Paris.

Un texte de Sophie Rosemont

Les plus lus

> voir tout

Une exposition signée Virgil Abloh II

Alors qu’il dévoilait il y a quelques jours les pièces nées de sa collaboration avec le label californien de Carol Lim et Humberto Leon Opening Ceremony, l’ancien Club Kid Walt Cassidy, mieux connu dans les années 90 sous le pseudonyme « Waltpaper », publie aujourd’hui un beau livre dédié à la sous-culture qui a secoué la […]

ArtBeautéFresh News

Pourquoi les hommes sont la nouvelle cible de l’industrie du maquillage

Face à une nouvelle génération d’influenceurs brisant le tabou du make-up au masculin, l’industrie de la beauté fait voler en éclats les frontières du genre à coups de cosmétiques 100% mixtes. Une façon de réinventer, à grand renfort de marketing, le maquillage comme un outil d’expression personnelle, loin des stigmates d’une féminité standardisée.

Beauté

Qui se cache derrière les premiers parfums Louis Vuitton ?

Pour la première fois de son histoire, la maison Louis Vuitton a décidé d’explorer l’univers des parfums. Ses sept nouvelles fragrances signatures incarnées par Léa Seydoux sont l’œuvre de Jacques Cavallier-Belletrud, maître parfumeur et créateur des iconiques L’Eau d’Issey et Dior Addict. Le nez de la maison dévoile pour Antidote les secrets dont il a hérité de ses pères et raconte le long et passionnant processus de conception d’un parfum.

Beauté

Le maquillage est-il passé de mode ?

Teint brillant, bouche nue, regard épuré : le no make-up déboulonne les standards beauté, aussi bien sur les podiums que les comptes Instagram des célébrités. Entre tendance stylistique et statement naturaliste, anatomie d’une rébellion devenue révolution.

Beauté

RuPaul, l’avant garde transgenre

Alors qu’un beau livre sera bientôt dédicacé à la drag queen touche à tout, géniale et haute en couleurs chez Rizzoli, 3 raisons qui ont fait de RuPaul une icône en avance sur son temps et toujours à la page.

BeautéModeMusique

Contouring, DIY, gender fluidity : et si Boy George avait tout inventé ?

Bien avant l’ère du gender fluid, Boy George était l’icône beauté ultime. Symbolisant à merveille l’art flamboyant de l’androgynie dans la pop des années 80, la new wave et le mouvement néo-romantique, son manuel de « maquillage et de look » sorti en 1984 n’a pas pris une ride.

BeautéMusique

lire la suite

> voir tout

BeautéMusique

NOW GENERATION : la nouvelle série mode issue du magazine