Wim Wenders Grand Palais Antidote

Wim Wenders présente une installation monumentale au Grand Palais, à Paris

Photo : Wim Wenders.

Jusqu’au 22 avril, le réalisateur allemand présente (E)motion, une installation cinématographique monumentale qui met en scène des extraits de ses films sur les murs de la nef du Grand Palais, à Paris.

Jusqu’à lundi, Wim Wenders propose une immersion au cœur de sa filmographie avec (E)motion, une installation cinématographique monumentale créée à partir d’extraits tirés de ses propres films. Ces derniers ont été rassemblés par le cinéaste pour composer une vidéo inédite qui sera projetée gratuitement tous les soirs de 21h à minuit. Diffusées en haute définition à l’aide de douze projecteurs sur les murs de la nef du Grand Palais transformés en écrans monumentaux, les images se superposent ainsi à l’architecture pour donner vie à une expérience globale qui offre une nouvelle façon d’appréhender les œuvres du réalisateur des Ailes du désir.

Sans trame narrative, (E)motion propose une expérience visuelle novatrice qui permet de se concentrer sur l’esthétique des long-métrages, présentés en tant qu’objets plastiques. S’en dégagent malgré tout plusieurs fils conducteurs, dont notamment une obsession pour le mouvement. Thème omniprésent dans l’œuvre du cinéaste allemand, à l’origine des road-movies Alice dans les Villes et Paris, Texas, le mouvement est d’ailleurs évoqué dans le titre du projet où la lettre « e » est isolée entre deux parenthèses, pour laisser apparaître le mot en anglais.

Photo : (E)motion, Wim Wenders.

Également saisi par le mouvement, le spectateur ne fait plus simplement face aux images mais évolue avec elles dans un seul et même espace gigantesque qui l’englobe, où les éléments architecturaux des murs fusionnent avec les long-métrages. L’occasion de découvrir sous un nouvel angle la filmographie de Wim Wenders, figure emblématique du Nouveau Cinéma allemand.

(E)motion de Wim Wenders est à découvrir gratuitement du 18 au 22 avril, de 21h à minuit au Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, Paris 8. 

À lire aussi :