5 endroits à visiter à Paris pendant les Journées du Patrimoine

Article publié le 16 septembre 2016

Photo : courtesy of les Espaces d’Abraxas

Ce week-end et comme chaque année, l’Europe ouvrira les portes de ses monuments les plus extraordinaires ou insolites dans le cadre des Journées du Patrimoine. Du décor d’Hunger Games au Palais-Royal aux coulisses de la maison Balenciaga, nous avons sélectionné 5 lieux immanquables à Paris.

LES COULISSES DE BALENCIAGA

Pour la première fois de l’histoire des Journées du Patrimoine créées en 1984 par le Ministère de la culture, Kering invite les visiteurs à pénétrer dans l’enceinte de l’ex-Hôpital Laennec devenu siège du groupe et de la maison Balenciaga. Cet édifice du XVIIe siècle exposera exceptionnellement les 17 et 18 octobre une sélection de pièces extraites de la collection d’art contemporain de François Henri-Pinault ainsi que 27 robes haute couture signées Cristobál Balenciaga.

Le siège de Kering ouvrira ses portes au 40, rue de Sèvres, 75007 Paris, de 10h à 18h.

LES SALONS PRIVÉS DU PALAIS-ROYAL

En plein cœur de Paris, le Palais-Royal, construit par le cardinal de Richelieu enferme en son sein l’un des plus jolis jardins de la capitale. Si on peut les visiter librement, il n’en est pas de même pour les salons privés qu’occupent aujourd’hui le ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil d’État, le Conseil constitutionnel et la Comédie française. Ils ouvrent exceptionnellement leurs portes ce weekend.

Le Palais-Royal ouvrira ses portes rue de Montpensier, 75001 Paris, de 9h à 18h.

LE TOIT PANORAMIQUE DE LA PHILARMONIE DE PARIS

Imaginée par Jean Nouvel et inaugurée en janvier 2015, la Philarmonie de Paris a réveillé le nord-est parisien. On y vient pour contempler son architecture futuriste, écouter un concert ou visiter une exposition. À partir de demain, on s’y rend également pour profiter de la vue imprenable sur tout Paris qu’offre son immense toit-belvédère jusqu’ici fermé au public.

La Philarmonie de Paris ouvrira ses portes au 221, avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, de 10h à 18h.

LES SECRETS DES ARCHIVES NATIONALES

Ce splendide et immense hôtel particulier du Marais abrite les archives nationales. Dans les tiroirs qui longent ses interminables couloirs, des documents qui ont fait l’histoire de la France. À l’occasion des Journées du Patrimoine, les Archives Nationales dévoilent les milliers de documents, messages, objets récoltés sur les lieux de recueillement investis après les attentats du 13 novembre 2015.

Les Archives Nationales ouvriront leurs portes au 60 Rue des Francs Bourgeois, 75004 Paris, de 9h à 18h.

LE DÉCOR D’HUNGER GAMES AUX ESPACES D’ABRAXAS

L’endroit est surréaliste et constitue un lieu de tournage idéal. C’est d’ailleurs ce à quoi ce quartier de Noisy-le-Grand érigé à la fin des années 1970 par l’architecte Ricardo Bofill a servi à de nombreuses ; d’abord pour le clip Ouragan de Stéphanie de Monaco puis récemment pour les besoin d’Hunger Games : La Révolte, partie 2.

Les Espaces d’Abraxas ouvriront leurs portes Place des Fédérés 93160 Noisy-le-Grand, le samedi 17 septembre de 15h30 à 18h30.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Shalva Nikvashvili : « La liberté de notre société est une utopie à laquelle je rêve encore »

Après avoir quitté l’ultra-orthodoxe Géorgie et s’être heurté à l’hostilité de la société occidentale face à sa condition d’immigré, l’artiste Shalva Nikvashvili explore la notion d’identité à travers une pluralité de médiums allant de la sculpture au dessin en passant la vidéo, la photographie ou encore la poésie. Ses créations plastiques tiennent d’un savoir artistique fait main et interpellent par les matières recyclées avec lesquelles elles sont exécutées et leur design hétéroclite. Elles traduisent par ailleurs une adresse manuelle que l’artiste tient de son éducation au milieu de la campagne géorgienne, à Sighnaghi, son village natal, où il a appris à faire œuvre de rien dès son plus jeune âge.

Lire la suite

Les photos des vernissages de l’exposition « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen »

Merci d’avoir été aussi nombreux·ses aux vernissages de « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen », la première exposition solo parisienne dédiée à l’artiste pionnière Mariette Pathy Allen. Ces événements se sont déroulés plusieurs soirs de suite afin de pouvoir accueillir un maximum de personnes, malgré les restrictions liées à la Covid-19 (pour précision, toutes les personnes présentes au sein de la galerie portaient un masque, mis à part lorsqu’elles étaient prises en photo). L’exposition, qui a démarré le 27 janvier, se tiendra jusqu’au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30, au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris), avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est la première artiste invitée par Antidote Curates, bientôt exposée à Paris ?

La première exposition Antidote Curates rassemblera des photographies de Mariette Pathy Allen du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30), au 20 rue des Gravilliers, dans le 3ème arrondissement de Paris, avec le soutien de Gucci. Voici son interview, issue de la première édition d’Antidote Curates, parue en septembre dernier.

Lire la suite

Antidote organise la première exposition solo de la photographe Mariette Pathy Allen à Paris

Nous vous accueillerons du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30) au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris, et espérons que vous serez nombreux·ses à venir découvrir l’œuvre de Mariette Pathy Allen à travers cette première exposition Antidote Curates, organisée avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est Lev Khesin, l’artiste inspiré par la cosmologie qui a collaboré avec Berluti ?

Installé à Berlin depuis une vingtaine d’années, l’artiste russe Lev Khesin est le dernier à avoir été invité par la maison Berluti pour une collaboration. Dévoilée en avril 2021 à travers un film intitulé « Living Apart Together » et immortalisée par le photographe Lee Wei Swee dans notre dernier numéro, la collection automne-hiver 2021/2022 de la maison offrait une nouvelle dimension aux peintures abstraites de l’artiste russe, né en 1981, retranscrites par Kris Van Assche sur des chemises en soie, des pulls ou encore des costumes. 

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.