Pourquoi la working-girl est-elle de retour ?

Costumes aux lignes racées, pardessus ambitieux et jupes crayon libérées : la panoplie de la power woman renaît de son burn-out sur un mode rigoriste dépouillé. En pleine hégémonie streetwear, l’uniforme de travail ultra-codifié apparaît comme l’ultime moyen offert au deuxième sexe de se singulariser, entre mutinerie stylistique et nécessité impérieuse de s’émanciper.

ModeSociété

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.