La réalisatrice underground Marie Losier mise à l’honneur dans une rétrospective au Jeu de Paume

Avec une vingtaine de courts-métrages et deux longs-métrages remarqués, la réalisatrice franco-américaine Marie Losier s’est imposée comme l’une des artistes les plus singulières de sa génération. Portraitiste hors pair, mêlant l’intime au féérique, faisant du travestissement une manière de mieux se dévoiler, elle a su saisir, à travers sa caméra, bon nombre de talents notamment issus de la scène underground new-yorkaise. Durant tout le mois de novembre, le Jeu de Paume la met à l’honneur à travers une rétrospective et une carte blanche.

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.