L’interview de Kris Van Assche, directeur artistique de Berluti : « Le temps est devenu le luxe ultime »

Figure incontournable de la mode masculine et directeur artistique de Berluti depuis avril 2018, Kris Van Assche écrit une nouvelle page de l’histoire de la maison, entre respect du savoir-faire et modernité radicale. En phase avec son époque, le designer belge évoque sa passion pour la mode, son travail en équipe, ses obsessions et revient sur la notion de pride et d’inclusivité dans un contexte global de cristallisation de l’intolérance à l’égard des communautés LGBTQI+.

Survival : la nouvelle série mode de Davit Giorgadze issue du dernier Antidote

Découvrez dans cette série mode inédite, issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Davit Giorgadze, les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2019 avec Louis Vuitton, Gucci, Givenchy, Prada, Komono, AMI Alexandre Mattiussi, Versace, American Vintage, Erika Cavallini, Sonia Rykiel, Berluti, Miu Miu ou encore Lanvin.

Que signifie le come-back du tailoring ?

Alors que la déferlante streetwear qui a marqué la mode ces dernières années commence à s’essouffler, le tailoring opère un retour en force chez bon nombre de designers. Sans cesse retravaillé, le costume se réinvente pour mieux refléter les évolutions de notre société.

Que faut-il retenir de la Fashion Week homme de Paris hiver 2019 ?

Tailles sanglées, couleurs éclatantes et come-back de la cravate : voici ce qu’il ne fallait pas manquer lors de la dernière Fashion Week de Paris.

Berluti s’inspire de l’univers de la moto pour sa nouvelle ligne d’accessoires

Baptisée « Off The Road », la nouvelle gamme d’accessoires automne-hiver de Berluti puise dans l’esthétique biker, alliant luxe et sensations fortes.

Que faut-il retenir de la Fashion Week Homme de Paris ?

Tandis que le monde assiste ébahi à l’investiture de Trump, la présentation des collections masculines automne-hiver 2017-2018 se termine à Paris, guidée par le chaos politique, influencée par les sous-cultures et arrosée d’imagerie fétichiste.

DéfilésMode

Le costume est-il définitivement mort ?

Méprisé, transgressé et abandonné, le costume n’a plus les épaules suffisamment larges pour encaisser les coups que lui ont portés créateurs, figures de la Silicon Valley et rappeurs reconvertis. Entre instabilité au sein des maisons traditionnelles et chiffres d’affaires en berne, le vestiaire formel en voie d’extinction cherche de nouveaux moyens d’expression.

Les créateurs de mode sont-ils tout puissants ?

Le rythme de l’industrie est tel que les créateurs ne restent rarement plus de trois ans dans leurs maisons. Les designers à l’instar de Nicolas Ghesquière, Riccardo Tisci ou Hedi Slimane n’ont pourtant rien à craindre. Leur seul nom est une marque surpuissante, qui fidélise une clientèle dont le mode de consommation évolue. Le retour du designer star, c’est maintenant.

The second coming of the star designer

The breakneck pace of the modern fashion industry now has designers sticking with brands rarely longer then a few seasons. But designers like Nicolas Ghesquière or Hedi Slimane have nothing to fear. They have become brand names that today are just as powerful as the houses they represent. They have their own devoted, media savvy clientele who will follow them wherever they go. The world is facing the second coming of the star designer.

English

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.