L’Homme N°21

Article publié le 5 mai 2015

Alessandro Dell’Acqua a le vent en poupe. En témoignent sa nomination au poste de directeur artistique de Rochas, fin 2013, et le succès rencontré par sa collection N°21. Rien de très étonnant : sous son œil, l’homme et la femme deviennent, à part égale, des créatures spirituelles et séduisantes, influencés par le plus beau de notre passé culturel et esthétique.
Le défilé printemps-été 2015 masculin de N°21 était une réussite, car il conjuguait avec simplicité le classique et l’audace. Les lignes sont pures, les couleurs sobres mais, soudain, on voit apparaître un imprimé inattendu, une broderie anglaise… Oui, vous avez bien lu, une broderie anglaise qui habille littéralement le torse masculin sans lui faire perdre sa virilité.
On ne pense plus aux boucles victoriennes des héroïnes de Lewis Carroll mais à un homme qui n’a peur de rien. Y compris d’être pêché : ici, le travail sur l’étoffe se métamorphose en entrelacement du filet indispensable aux marins. Drôle de montage, où la mer se mêle, elle aussi, à ceux qu’elle peut engloutir en quelques minutes si elle le souhaite. Mais l’homme est un marin comme un autre, et qu’importe s’il a oublié son ciré jaune – la broderie fera aussi bien l’affaire.

Un texte de Sophie Rosemont

Les plus lus

> voir tout

lire la suite

> voir tout

DéfilésMode

Fashion Week : suivez le défilé Givenchy printemps-été 2019 en direct à 20h30

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.