Asap Mob Yamborgini High Rocky Antidote

Yamborghini High : l’hallucinant nouveau clip d’A$AP Mob

Photo : courtesy of A$AP Mob

Du rap, des Lamborghini et beaucoup de pixels, telle est la formule employée par le collectif A$AP Mob pour le clip de son morceau “Yamborghini High” inspiré des hypnotisantes photographies de Richard Mosse.

Le monde du hip hop et ses artistes n’ont jamais été aussi prolifiques qu’aujourd’hui. SI les grosses cylindrées, les substances illicites et les bitches demeurent son éternel motto, le collectif américain A$AP Mob, formé à Harlem en 2006, s’aventure avec sa dernière production sur des terrains encore inexplorés.

Le titre « Yamborghini High », dévoilé en janvier à la mémoire d’A$AP Yams, fondateur d’A$AP Mob décédé un an plus tôt d’une overdose, s’offre un clip à la hauteur de sa démesure.

Cette aventure lysergique de cinq minutes prend place dans une forêt colorée dont jaillit une file de Lamborghini pixellisées. A$AP Rocky décharge son verset. La musique dit : « Je fornique avec des catins étrangères avec qui je sors, genre, tous les jours. Je porte Raf, j’ai acheté The Wraith. J’ai quitté l’état, j’aime faire la course. Je me réveille tard, j’ai perdu la forme, ouais, je mange des crêpes. »

Le rappeur avide de mode porte un ensemble imprimé camouflage multicolore, semblable à celui de la collection capsule printemps-été 2015 baptisée « Camupsychedelic » de Valentino. Ces vêtements-là sont signés du label VLONE piloté par A$AP Bari qui présentait ses créations à Paris pour la première fois lors de la dernière Fashion Week homme en janvier.

L’univers militaire et hyper saturé de « Yamborghini High » semble, lui, directement inspiré des clichés du photographe Richard Mosse. Cet artiste irlandais avait remporté en 2014 le prix de photographie Deutsche Börse à la Biennale de Venise pour son installation baptisée « The Enclave ».

Sa série de photos Infra, capturée à l’aide de films infrarouges utilisés d’ordinaire pour identifier des cibles dissimulées, révèle en couleur des scènes de guerre au Congo, où plus de cinq millions de combattants et civils ont trouvé la mort.

mosse-background-2
RichardMosse_SuspiciousMinds
drag_1
rim12-019-platon-north-kivu-eastern-congo-2012-hr

Photos : Richard Mosse, issues de la série Infra, 2010.

À lire aussi :

  • Art

    L'esprit du Bauhaus s'empare des Arts Décoratifs

    Le Musée des Arts Décoratifs de Paris fait revivre « l'Esprit du Bauhaus » dans une exposition retraçant les 14 ans d'histoire de l'école fondée par Walter Gropius.
  • Art, Mode

    Ren Hang, électron libre

    C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Ren Hang. Il laisse derrière lui une œuvre majeure composée de centaines de clichés argentiques d'une beauté pure et bouleversante. Considéré parmi les plus grands photographes contemporains, il avait accepté de réaliser le numéro hiver 2016 d'Antidote. À cette occasion, nous interrogions sa vision de la liberté. Tout comme lui, elle était sublime et radicale.
  • Musique, Video

    Territory : le clip poignant de The Blaze en Algérie

    S’étreindre encore et encore jusqu'à l'épuisement. S'étreindre pour oublier. S'étreindre pour faire sauter les frontières. S'étreindre et s'aimer. Le nouveau clip du duo The Blaze intitulé Territory rime joliment avec le nouveau numéro d'Antidote sur le thème Borders. Tournée en Algérie, la vidéo donne à voir le quotidien d'une bande d'hommes d'Alger, entre retrouvailles familiales et amitiés viriles.