Patti Smith
Because The Night

À l’origine était Jimmy Iovine, producteur américain des plus grands, de John Lennon à Dr DRE. À la fin de l’année 1977, il court deux lièvres à la fois au Record Plant Studio : Patti Smith, avec laquelle il enregistre Easter, et Bruce Springsteen, qui planche sur Darkness On The Edge Of The Town. Parmi les morceaux du Boss, « Because The Night »… dont le rockeur n’est pas très satisfait, control freak oblige. Un soir, il discute avec Iovine des avancées de Patti Smith sur son propre disque. Le producteur lui répond alors : « Nous sommes en train de faire un super album, mais je n’ai pas de tube. Tu te souviens de la chanson dont tu n’as pas voulu pour le tien ? » Quelques jours plus tard, la prêtresse Patti enregistre sa propre version de « Because The Night, » dont elle modifie quelque peu les paroles, songeant alors à son futur époux, Fred « Sonic » Smith : « Take me now baby here as I am /Pull me close, try and understand /Desire is hunger is the fire I breathe /Love is a banquet on which we feed. » Car la nuit, chante-t-elle dans ce refrain devenu culte, appartient à ceux qui s’aiment. Dès sa sortie, en avril 1978, ce single devient un tube – comme l’avait prédit Iovine. Et si « Because The Night » est devenu le porte-flambeau de Patti Smith, elle fait aussi partie des set-lists de Bruce Springsteen. Coup double !