Home Sons De La Semaine Xxxtentacion Lomepal Blood Orange Noname Ice Cube Magazine Antidote

LES SONS DE LA SEMAINE : LOMEPAL, NONAME, XXXTENTACION, BLOOD ORANGE, ICE CUBE ET CAUTIOUS CLAY

Texte : Naomi Clément.
07/12/2018

Le retour du grand Ice Cube, le dernier clip de Blood Orange, le tout premier clip de la rappeuse Noname… retour sur les actualités musicales de la semaine.

Lomepal écrit un nouveau chapitre de sa carrière avec Jeannine, son nouvel album

Un an seulement après le succès de son premier album Flip, Lomepal dévoile aujourd’hui Jeannine, un deuxième opus inspiré par la figure de sa grand-mère maternelle, Jeannine Rose Pambrun. « J’ai passé mon enfance à écouter ma mère me raconter les aventures de Jeannine, il aura fallu attendre que j’aie 26 ans pour que je pense à les enregistrer », confie l’artiste dans le livret qui accompagne son disque.

Notamment produit par Stwo, Superpoze et Vladimir Cauchemar, Jeannine s’éloigne du rap percutant des débuts de Lomepal pour se tourner vers des sonorités davantage pop, plus proches d’une variété française contemporaine. Un projet inspirant, sur lequel on retrouve ses comparses Roméo Elvis et Philippe Katerine, et à travers lequel le jeune homme expose ses pensées personnelles, évoque ses doutes existentiels, et nous invite à plonger dans ses réflexions les plus intimes.

Noname nous replonge en enfance avec le clip poétique de « Blaxploitation »

Révélée en 2016 pour sa mixtape Telefone, Noname dévoilait en septembre dernier son tout premier album : Room 25. Un disque acclamé par la critique, à travers lequel la jeune femme de 27 ans explorait les nombreuses facettes de sa personnalité (elle qui est tout à la fois poète, afro-américaine, native de Chicago ou encore rappeuse).

À présent, Fatimah Nyeema Warner, de son vrai nom, partage le clip de « Blaxploitation », la deuxième et puissante piste de Room 25, qui s’avère être le tout premier clip de sa jeune carrière. Réalisée par Alex Lill, cette vidéo de près 3 minutes nous immerge dans la tête d’une jeune enfant, qui s’imagine évoluer tel un être gigantesque dans les rues d’une ville miniature. Une ode à l’imagination infinie de notre enfance, avec laquelle Noname nous encourage visiblement à renouer.

Everythang’s Corrupt, le dixième album d’Ice Cube, est là

Il est de retour. Huit ans après son dernier album I Am the West, Ice Cube signe aujourd’hui son grand retour avec la sortie de Everythang’s Corrupt, le dixième opus de sa longue carrière en solo.

Introduit début novembre par le titre « Arrest the President », qui s’attaquait sans détour à la présidence de Donald Trump, ce disque de seize titres, sur lequel on retrouve le rappeur Too $hort, s’inscrit dans la lignée des précédents projets d’Ice Cube, qui a toujours fait de sa musique une arme politique.

Avec le clip de « Dagenham Dream », Blood Orange capture le quotidien du skateur Caleb Barnett

Avec son projet Blood Orange, Devonté Hynes est à l’origine d’un des albums les plus réussis de l’année : Negro Swan. Paru en août 2016, ce disque, le quatrième sous le nom de Blood Orange, permettait à l’artiste britannique de réaliser « une introspection sur [sa] dépression et tous les types de dépression propres aux personnes noires », offrant un « regard sincère sur l’existence et les angoisses persistantes des personnes queers, ou de couleur », comme il l’expliquait dans un communiqué.

Après avoir partagé les clips de « Charcoal Baby », « Jewelry », « Saint » et « Chewing Gum », Blood Orange est aujourd’hui de retour avec le clip de « Dagenham Dream », autre morceau tiré de Negro Swan. Réalisée par Jack Greer, artiste touche-à-tout dont le prestigieux New York Times tirait le portrait en 2017, cette vidéo filmée en VHS nous immerge dans la routine quotidienne de Caleb Barnett, un skateur new-yorkais. Une routine partagée entre sessions skatepark, conversations hasardeuses entre amis, rendez-vous chez le coiffeur et moments de solitude, ici capturée avec un regard aussi bienveillant que mélancolique.

L’album posthume de XXXTentacion est arrivé plus tôt que prévu

Il était sans doute un peu trop attendu au tournant. Annoncé pour ce vendredi 7 décembre, Skins, l’album posthume de XXXTentacion, disparu en juin dernier, a fuité en ligne le 5 décembre, soit deux jours avant sa sortie officielle.

Composé de dix chansons, dont une en collaboration avec Kanye West (« One Minute »), ce disque serait, aux yeux de certains fans qui se sont exprimés sur Twitter, le meilleur album de toute la carrière de « X ».

Skins succède à 17 (2017) et ? (2018), constituant ainsi le troisième album de l’Américain. Très controversé, XXXTentacion reste considéré comme l’un des rappeurs les plus novateurs de sa génération. Il perdut la vie dans une fusillade en Floride le 18 juin 2018, à l’âge de 20 ans.

Cautious Clay annonce son nouvel EP avec « Reasons »

Cautious Clay est peut-être l’un des artistes les plus intrigants du moment. Remarqué en 2017 sur SoundCloud grâce à son superbe « Cold War », illustré en avril dernier par un clip signé Alex Gallitano, ce chanteur et joueur de flûte originaire de Brooklyn façonne une musique envoûtante, à la croisée des genres entre soul et électronique.

Après avoir délivré l’EP Blood Type, sur lequel on retrouvait d’ailleurs « Cold War », le jeune homme est aujourd’hui de retour avec l’inspirant « Reasons ». Un titre tout en apesanteur, en collaboration avec le producteur Hudson Mahawke et le musicien Tobias Jesso Jr., qui confirme tout le talent de Cautious Clay, dont le second EP devrait prochainement paraître.

À lire aussi :