Rodin Antidote

Les plus belles sculptures de Rodin au Grand Palais

Photo : Auguste Rodin, Torse d’Adèle ; 1882 plâtre ; 13,3 x 44,6 x 18,9 cm (photo Christian Baraja)

Le Grand Palais célèbre, avec Rodin, l’exposition du centenaire, l’illustre sculpteur à l’occasion du centième anniversaire de sa mort.

Auguste Rodin compte indéniablement parmi les plus grands et influents sculpteurs de l’Histoire de l’art. Cent ans après sa mort, ses œuvres font encore aujourd’hui figure de références ultimes pour nombre d’artistes contemporains.

Né d’une famille modeste, le jeune Auguste Rodin parcourt l’Italie en 1875 où la beauté stendhalienne des œuvres de Donatello et Michel-Ange le frappe en plein cœur. Après une formation auprès de divers sculpteurs ornemanistes, il réalise en 1877 et à l’âge de 37 ans L’Âge d’airain, son premier travail d’envergure. En 1880, la ville de Paris lui commande Les Portes de l’Enfer, une œuvre monumentale destinée à servir d’entrée au Musée des Arts Décoratifs qui devait alors être construit. S’il ne l’acheva finalement jamais, le sculpteur y ajouta pendant près de 30 ans des nouvelles modifications qui compilent alors ses meilleurs travaux de l’époque, dont son célèbre Penseur dévoilé en 1888. Cinq années plus tard, il rencontre la jeune sculptrice Camille Claudel, l’amour de sa vie qui l’inspirera jusqu’à son dernier souffle en 1917, révélant le caractère indubitablement romantique de son travail, déjà largement aperçu lors de la réalisation du Baiser, révélé aux yeux du monde lors de l’exposition universelle de Paris de 1889. Figure incontournable du XIXe siècle, héritier des humanistes, il est l’un de ceux qui font basculer l’art dans l’ère moderne.

Le Grand Palais lui rend hommage – à lui et ses héritiers Pablo Picasso, Henri Matisse, Antoine Bourdelle, Constantin Brancusi ou Joseph Beuys – avec une exposition unique rassemblant 331 œuvres dont 169 pour le seul Auguste Rodin.

rodin-antidote-2

Auguste Rodin ; Masque de Camille Claudel et main gauche de Pierre de Wissant vers 1895 plâtre ; 32,1 x 26,5 x 27,7 cm

Rodin, l’exposition du centenaire est à découvrir au Grand Palais jusqu’au 22 juillet 2017.

À lire aussi :

  • Art

    Artistes et robots fusionnent au Grand Palais

    L'intelligence artificielle n'a jamais autant passionné et inquiété nos sociétés qui voient en elle une voie infinie vers le progrès mais aussi le chemin vers l'obsolescence de l'homme. Si l'on soupçonnait ses enjeux sociaux, politiques, économiques et mêmes écologiques, les maîtres de l'art mesurent sa contribution déjà majeure à leur discipline. La nouvelle grande exposition du Grand Palais mêle robots, art visuel et réalité virtuelle.
  • Mode, Musique

    L'interview de Daphne Guinness : « La perfection me dérange »

    Antidote s’est entretenu avec l’icône, héritière et chanteuse connue pour son extravagance et son cercle d'illustres amis, d'Alexander McQueen à Lady Gaga. Son second album Daphne & The Golden Chord sort aujourd'hui.
  • Musique

    Sound 68 : la nouvelle playlist de Maud Geffray pour Antidote

    Elle jouera ce samedi à la Machine du Moulin Rouge à l'occasion des 10 ans des soirées Wet For Me initiées par le collectif lesbien Barbi(e)turix aux côtés de Louisahhh ou encore Jeanne Added. Voici la seconde playlist Antidote de Maud Geffray.