Pokraslampas

Vidéo : L’oeuvre monumentale de Pokras Lampas sur le toit du Palazzo Fendi à Rome

Photo : courtesy of Fendi

Fendi lançait en début d’année F is For, une plateforme digitale vouée à donner la parole à une nouvelle génération de jeunes créatifs. La maison italienne a invité parmi eux l’artiste de calligraffiti Pokras Lampas à transformer l’espace de quelques heures le toit de ses quartiers généraux romains en phénoménale oeuvre d’art. Voici la vidéo de sa réalisation en exclusivité sur Antidote.

Si la liberté occupe un rôle central dans le projet F is For… de Fendi dédié aux millenials, elle le doit notamment à la détermination de ses ambassadeurs qui ont accepté de prêter leur talent et leurs idées à la marque. Parmi eux, Pokras Lampas fait figure d’exception.

Plus qu’un simple créatif, le jeune homme d’origine moscovite fait partie des leaders de sa discipline artistique, le calligraffiti (mélange de calligraphie et de graffiti), et a même développé sa propre esthétique appelée Calligrafuturism. Après avoir intégré une exposition collective qui l’a mené aux quatre coins de la planète, de la Russie aux Émirats Arabe Unis en passant par la France, l’Italie et l’Allemagne, c’est en solitaire qu’il présentait son travail en novembre 2015 lors d’une exposition événement à Séoul. Alors que la plupart de ses travaux originaux viennent souvent garnir les collections privées du monde entier, l’artiste a accepté pour Fendi de relever un challenge inédit.

C’est sur les toits du Palazzo della Civiltà Italiana à Rome où Fendi a installé ses quartiers généraux que Pokras Lampas a réalisé le plus grand calligraffiti jamais observé en Italie. Armé de son énorme brosse jaune, l’artiste russe réinterprète dans son style unique le manifeste de F is For... pour la liberté d’expression, l’art, la culture et l’optimisme. « C’est une question de déconstruction et de mise en lumière du vrai sens des mots et des lettres », tient-il à préciser, et à Fendi d’ajouter : « Le monde est sa palette de couleur, et le futur son tableau blanc (…) Il brouille les frontières avec sa grande brosse jaune et garde totalement les yeux ouverts ».

F IS FOR…FREEDOM OF EXPRESSION

pokras-lampas

Avec sa plateforme F is For…, la griffe italienne Fendi vise avec justesse cette génération de jeunes connectés, curieux et créatifs dont Pokras Lampas est l’un des chefs de file. Cinq espaces animent le site : Freaks parle aux jeunes via son manifesto, Fearless est destiné aux créateurs et artistes, Fulgore aux éditoriaux et shootings, Faces présente les visages qui incarnent cette jeunesse, en photo, en GIF et en interview, alors que Freedom décloisonne l’espace digital et invite à découvrir des lieux singuliers à travers le monde. F is For… se veut à la fois la voix et le journal d’une jeunesse dont il est si complexe et pourtant si primordial de capturer les aspirations.

Retrouvez l’intégralité des contenus et du projet sur FisFor.Fendi.com.

À lire aussi :

  • Mode

    Gucci peut-elle vraiment se revendiquer du punk ?

    Alessandro Michele fait appel aux services de Derek Ridgers témoin et figure emblématique du Londres underground des années 1970 et 1980 pour capturer sa collection Gucci Pre-Fall 2018. Naît de cette union Hortus Sanitatis, un ouvrage à mi-chemin entre le livre de mode et le fanzine. En exclusivité, nous avons rencontré Derek Ridgers et voici ce qu'il pense du punk en 2017.
  • Art, Mode

    Hubert de Givenchy, 40 ans de mode à Calais

    À 90 ans et plus de vingt ans après son départ de la maison éponyme, Hubert de Givenchy continue de faire briller la mode française à travers le monde. La Cité de la Dentelle et de la Mode de Calais lui rend hommage dans une exposition événement à découvrir jusqu'au 31 décembre.
  • Série Mode

    En images : la nouvelle série mode d'Olgaç Bozalp issue d'Antidote : Borders

    Découvrez en avant-première une série mode exclusive issue du prochain numéro d'Antidote été 2017 photographié par Olgaç Bozalp. Pré-commandez dès maintenant Borders sur notre eshop au prix de 15€.