Kanye West Yeezy Season 5 Antidote

Yeezy Season 5 : la nouvelle collection applaudie de Kanye West

Texte : Edouard Risselet
Photo : Yeezy Season 5

Après quatre saisons unanimement moquées par la presse, Kanye West obtient gain de cause avec Yeezy Season 5. Cette dernière collection aux airs de revanche et toujours signée en collaboration avec Adidas s’inspire des années 1990, de Los Angeles et de Martin Margiela. Revue en images.

Entre l’attaque de sa femme à Paris, son hospitalisation, un défilé fustigé, l’annulation de ses concerts et de multiples autres frasques, l’année 2016 ne l’avait pas épargné. Tout est apparemment rentré dans l’ordre pour Kanye West dont les seuls stigmates apparents du burn out sont la décoloration et les signes du culte voué à Martin Margiela – il avait posté, en l’espace de deux jours, près d’une centaine de photos extraites de lookbooks Maison Margiela période Martin et Mark Borthwick.

Les première silhouettes de Yeezy Season 5, présentées mercredi 15 février 2017 dans le cadre de la Fashion Week de New York, en complet denim bleached et boots beige rappellent, sans prétendre à la coïncidence, les années 1990 de la maison éponyme du créateur belge. Puis les pièces fondatrices du vestiaire Yeezy, à l’instar de la parka et de la bottines militaires, du manteau en shearling ou du hoodie oversize se mélangent à de larges mailles intarsia.

Trente-et-un looks pertinents portés par un casting plus adroit que les saisons précédentes. Pour l’automne-hiver 2017, le rappeur de Calabasas a préféré éviter un énième scandale  et s’en est tenu aux protocolaires vingt minutes de retard et à un final en bonne et due forme avec file indienne de mannequins aux profils divers. À grand renfort de concessions respectives, New York et l’industrie semblaient finalement prêts à adouber West. Lui a préféré rester en coulisses.

YEEZY SEASON 5

À lire aussi :

  • Mode

    Azzedine Alaïa était-il le dernier grand couturier ?

    Azzedine Alaïa est un modèle de liberté dans le monde de la mode. Autodidacte, il est l’un des créateurs les plus influents de l’industrie et a toujours tout fait a sa manière. Au fil d’une conversation candide, le plus petit des designers de mode nous a raconté pourquoi il n’a jamais passé une journée prive de liberté, comment la gentillesse de ses clients a lance sa carrière et pourquoi il n’aurait aucune envie de vivre jusqu’a 150 ans.
  • Art

    La photographe Dana Lixenberg expose 20 ans de photos d’un ghetto de Los Angeles

    À travers « Imperial Courts (1993-2015) » qu'elle présente au Centre photographique Rouen-Normandie, Dana Lixenberg retrace l’évolution d’une cité malfamée du sud de Los Angeles, où s’étaient déroulées les émeutes de Watts.
  • Société

    Reportage : au coeur d'Ocakli, un village turc menacé par le tourisme

    Les photographes Fora Norman et Aysegul Demirhan se sont rendus à Ocakli, près de la frontière Arménienne, alors que le gouvernement turc tente de chasser les locaux pour convertir les ruines environnantes en site touristique. Ils rapportent un témoignage visuel et écrit de leur voyage pour Antidote.