Pierre Gilles Templon Antidote

Pierre et Gilles exposés à la galerie Templon

Œuvre : Pierre & Gilles.

Le couple d’artistes présente 31 oeuvres récentes, mêlant portraits d’anonymes et de célébrités tout en revisitant l’actualité.

Pierre et Gilles enchaînent les expositions : après deux rétrospectives l’an dernier, au Musée d’Ixelles à Bruxelles puis au MuMa du Havre, ils viennent d’investir la galerie Daniel Templon avec une trentaine d’’œuvres. À l’entrée se trouve Opération Sentinelle, portrait d’un militaire anonyme qui « avec son visage d’enfant, sous une lumière divine, ressemble à un saint », estiment Pierre et Gilles. Réalisé suite à la mort du policier Xavier Jugelé, tué par un terroriste sur les Champs-Elysées le 20 avril 2017, il confère une dimension mythique à l’actualité de par le style immédiatement reconnaissable du duo, entre peinture et photographie, dont l’esthétique kitsch laisse transparaître un fantasme d’innocence.

pierre-gille-templon-galerie-antidote

Œuvres de Pierre et Gilles. De gauche à droite : Opération Sentinelle (Guillaume Thor), Douce France (Nicolas Dax).

L’exposition « Le temps imaginaire » multiplie ensuite les références à la Bible, à la mythologie et aux contes pour enfants, tout en mettant en scène certaines célébrités françaises dont Isabelle Huppert et Sylvie Vartan. Un portrait d’Étienne Daho est aussi accroché aux murs, tenant à la main un masque de tête de mort évoquant le temps qui passe : Pierre et Gille l’avaient d’ailleurs déjà pris en photo il y a plus de trente ans, en 1984, pour la couverture de son deuxième album, la Notte, la Notte.

L’exposition « Le Temps Imaginaire » de Pierre et Gilles se tiendra jusqu’au 10 mars 2018 à la galerie Templon, 30 rue Beaubourg, Paris 3.

À lire aussi :