ESHOP       
  • Art

    Artistes et robots fusionnent au Grand Palais

    L'intelligence artificielle n'a jamais autant passionné et inquiété nos sociétés qui voient en elle une voie infinie vers le progrès mais aussi le chemin vers l'obsolescence de l'homme. Si l'on soupçonnait ses enjeux sociaux, politiques, économiques et mêmes écologiques, les maîtres de l'art mesurent sa contribution déjà majeure à leur discipline. La nouvelle grande exposition du Grand Palais mêle robots, art visuel et réalité virtuelle.
  • Art

    Monstrueux, digital ou sexualisé : pourquoi le corps obsède l’art contemporain ?

    À échelle 1 ou monumentale, en fibre de verre peinte ou recréé virtuellement, objet de science ou œuvre d’art, la représentation du corps chez les artistes n’est pas uniforme mais s’accorde avec le génie de chacun.
  • Art, Mode

    Une exposition revient sur les années Hermès de Martin Margiela

    Le MAD (Musée des Arts Décoratifs) fait dialoguer les créations révolutionnaires de Martin Margiela pour son propre label avec celles qu’il a conçues pour Hermès, dont il a assumé la direction artistique de 1997 à 2003.
  • Art

    Artistes et robots fusionnent au Grand Palais

    L'intelligence artificielle n'a jamais autant passionné et inquiété nos sociétés qui voient en elle une voie infinie vers le progrès mais aussi le chemin vers l'obsolescence de l'homme. Si l'on soupçonnait ses enjeux sociaux, politiques, économiques et mêmes écologiques, les maîtres de l'art mesurent sa contribution déjà majeure à leur discipline. La nouvelle grande exposition du Grand Palais mêle robots, art visuel et réalité virtuelle.
  • Art

    Monstrueux, digital ou sexualisé : pourquoi le corps obsède l’art contemporain ?

    À échelle 1 ou monumentale, en fibre de verre peinte ou recréé virtuellement, objet de science ou œuvre d’art, la représentation du corps chez les artistes n’est pas uniforme mais s’accorde avec le génie de chacun.
  • Art, Mode

    Une exposition revient sur les années Hermès de Martin Margiela

    Le MAD (Musée des Arts Décoratifs) fait dialoguer les créations révolutionnaires de Martin Margiela pour son propre label avec celles qu’il a conçues pour Hermès, dont il a assumé la direction artistique de 1997 à 2003.
newsletter-borders

Inscription réussie.

Rechercher